Actualités
22:00 8 avril 2016 | mise à jour le: 8 avril 2016 à 22:00 Temps de lecture: 3 minutes

Aures Solutions Auditives bien installé à Beaupré

ÉCONOMIE. Briser l’isolement et permettre à leurs patients de retrouver leur qualité de vie, voilà la mission que c’est lancé Stéphane Fortin et Marie-Pier Gendron, copropriétaires d’Aures Solutions Auditives.

Depuis cinq ans, les deux audioprothésistes sont installés sur la Côte-de-Beaupré, où ils sont un point central pour ceux dont l’audition commence à défaillir. «On est le seul endroit dans le secteur qui offre les services d’une audiologiste, une spécialiste des tests auditifs, assure Stéphane Fortin. Les autres points de service les plus proches sont à Québec.» Le duo possède également des bureaux à Sainte-Foy et à Baie-Saint-Paul.

Déménagée depuis septembre dans un nouveau bureau à Beaupré, l’entreprise s’est vu remettre une subvention de 5000$ provenant du fonds d’aide au développement de la municipalité pour avoir déménagé dans un local toujours sur le territoire de la ville. Il s’agit du premier chèque remis depuis la création de ce fonds en 2015, qui réserve une somme de 100 000$.

«Ça couvre environ 10% de nos dépenses totales de déménagement», estime Stéphane Fortin. «C’est intéressant de voir que la municipalité reconnaît le travail des entrepreneurs sur leur territoire», d’ajouter Marie-Pier Gendron. Ils veulent également engager une réceptionniste à temps partiel dans leur bureau, ce qui pourrait bonifier la subvention.

Volonté d’encourager le local

Les deux propriétaires ont fait appel à bon nombre d’entrepreneurs du coin pour revamper leur nouveau bureau. Inside Designer, Claude Gariépy et fils, Simard Cuisine et Salle de Bain, Kamax; tous ont contribué à la mise en place de ce nouveau local. «Comme on est nous-mêmes des entrepreneurs d’ici, on trouvait important d’encourager nous aussi les gens de chez nous», soutient Marie-Pier Gendron.

Encore trop souvent, le port de prothèses auditives est associé à la honte, ce que s’évertue de briser les deux audioprothésistes. «C’est encore beaucoup associé à la vieillesse, rappelle Stéphane Fortin. C’est dur pour certains d’accepter qu’ils soient rendus là.»

Plusieurs de leurs patients vont d’abord trouver les défaites avant de faire leur premier test d’audition. «Ça prend sept ans en moyenne entre les premiers signes de perte d’audition et la consultation», rapporte Mme Gendron.

Le maire suppléant Pierre Renaud candidat à la mairie de Beaupré

Le maire suppléant de Beaupré, Pierre Renaud, a profité de l’événement pour annoncer qu’il se présentait à la course à la mairie de Beaupré. «J’ai le conseil municipal derrière moi», affirme-t-il. Élu conseiller municipal à la ville, il doit d’abord démissionner de son poste avant de se lancer officiellement dans la course. C’est lui qui a notamment assuré le poste de maire durant le congé de l’ex-maire Michel Paré cet automne. «Mon but n’était pas de remplacer M. Paré, assure-t-il. Compte tenu des circonstances, j’ai décidé de me présenter.» La date des élections n’est toujours pas connue, mais pour l’instant à la ville, on vise la mi-juin.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *