Actualités
22:00 4 mai 2016 | mise à jour le: 4 mai 2016 à 22:00 temps de lecture: 2 minutes

Une entreprise de la Côte-de-Beaupré construira l’accueil

SOUMISSION. On sait désormais qui va s’occuper de construire le nouveau bâtiment d’accueil du Sentier des Caps à Saint-Tite-des-Caps: Les Entreprises Carco inc., situé dans la même municipalité, a été le plus bas soumissionnaire.

Le Sentier des caps a bénéficié d’une importante subvention grâce au Programme de mise en valeur intégré (PMVI) d’Hydro-Québec. La société d’État avait remis 315 000$ à la MRC et de 61 500$ à Saint-Tite-des-Caps pour la réalisation de ce projet commun. Sept entreprises avaient remis une soumission conforme pour ce contrat.

L’entreprise de Martine Goulet et Carol Duclos a remporté haut la main la soumission pour le bâtiment d’accueil du sentier, avec près de 65 000$ de moins que le soumissionnaire le plus proche d’eux. «On voulait que cet argent-là reste à Saint-Tite-des-Caps», affirme Carol Duclos, originaire de la Côte-de-Beaupré. La somme atteint les 251 652,71$, soit à peine plus que le 248 000$ évalué de prime abord pour le bâtiment. (voir Une offre bonifiée pour le Sentier des caps)

Les travaux commencent éminemment, alors que l’intérieur doit être réalisé et sécurisé pour le 15 juin. «Ça donne la chance aux responsables d’aménager les sentiers pour le début de la saison estivale», explique M. Duclos.

Sentiment d’appartenance

Les Entreprises Carco inc. sont loin d’en être à leur premier projet sur la Côte-de-Beaupré. Ce sont eux notamment qui se cachent derrière la nouvelle bibliothèque de Château-Richer, l’espace culturel Richard-Verreau. «On s’essaie toujours lorsqu’il y a un projet sur la Côte-de-Beaupré, admet la copropriétaire de l’entreprise, Martine Goulet. C’est valorisant, parce que c’est notre secteur, c’est notre coin.» Le couple dit sentir que la région se développe de plus en plus.

À ses débuts, l’entreprise s’est occupée de plusieurs rénovations au parc safari, en plus d’avoir touché à maintes reprises à des rénovations de bâtiments patrimoniaux. «On aime les défis et se creuser les méninges», affirme, Carol Duclos. Les Entreprises Carco inc. ont travaillé au Cap-Tourmente, à l’église de saint-Joachim, dans différentes écoles de la Côte-de-Beaupré ainsi qu’au parc industriel de Beaupré avec Unico et chez Axor au Canyon Sainte-Anne.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *