Actualités
22:00 19 septembre 2016 | mise à jour le: 19 septembre 2016 à 22:00 temps de lecture: 4 minutes

Le nouveau Sentier des caps enfin prêt

NOUVEAUTÉ. Au tour du Sentier des caps de faire peau neuve cette semaine avec l’inauguration officielle du nouveau bâtiment d’accueil de la corporation rendue possible grâce au Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) d’Hydro-Québec.

Presque qu’un an jour pour jour après le début de ce vaste projet, le nouveau bâtiment d’accueil du Sentier des Caps a été inauguré. «Maintenant, on dit « wow » en parlant du sentier, affirme le président de la Corporation du Sentier des caps, Normand Duclos, ça fait tout un effet.» Rappelons que la MRC de La Côte-de-Beaupré et Saint-Tite-des-Caps ont fait cause commune dans ce projet, investissant ensemble leur somme reçu pour le PMVI.

Le président du sentier doit admettre que l’ensemble des travaux n’a pas toujours été facile, entre autres cet été où des problèmes d’excavation sont survenus. «Je vois que les différents acteurs veulent se mettre en place pour apporter des solutions aux problèmes», nuance-t-il. Outre le bâtiment d’accueil qui a été complètement refait, une nouvelle barrière a été installée pour contrôler l’accès et 10km de sentiers de ski de fond se sont ajoutés.

Le PMVI d’Hydro-Québec visait à compenser la MRC de La Côte-de-Beaupré et la municipalité de Saint-Tite-des-Caps pour les travaux encourus sur leur territoire. La somme totale de 376 358$ a été remise aux deux paliers municipaux pour le raccordement des parcs éoliens de la Côte-de-Beaupré et de la Rivière-du-Moulin au réseau électrique. «On des fiers de contribuer à des projets comme celui-ci qui mobilisent le milieu et qui contribuent au mieux-être collectif», soutient le chef installations de transport nord-est d’Hydro-Québec, Daniel Gosselin. La somme remise correspond à 1% de la valeur initialement autorisée du projet de raccordement.

La firme St-Gelais Montminy s’est occupée des plans d’architecture avec son architecte Guilaume Robin. Les entreprises Carco inc. et son président Carol Duclos, une entreprise de Saint-Tite-des-Caps, ont agi à titre d’entrepreneurs lors de la construction. L’aménagiste à la MRC de La Côte-de-Beaupré, Gabrielle Rivard, a coordonné le tout, «comme un chef d’orchestre», selon Normand Duclos.

Un projet rassembleur

Le maire de Saint-Tite-des-Caps, Majella Pichette, se dit heureux et surpris que le conseil des maires ait choisi le projet de sa municipalité comme investissement pour le PMVI. «Il y a plusieurs autres projets sur la Côte-de-Beaupré qui connaissent un grand rayonnement», admet-il. Le maire est tout de même confiant que les visiteurs seront au rendez-vous en 2017, y allant même de ses objectifs d’achalandage. «On est à 14 000 cette année, on voudrait approcher le 20 000 l’an prochain», lance-t-il.

La préfète de la MRC de La Côte-de-Beaupré, Parise Cormier, y voit également un projet de cohésion régional. «Tous les sentiers de randonnée ou de ski de fond partent d’ici, embarquent sur le territoire du TNO Sault-au-Cochon et partent vers Charlevoix ou le Cap-Tourmente. Pour nous, en tant que MRC qui a la responsabilité de ce territoire-là, ça fait en sorte qu’on vient de donner un nouvel élan et un nouveau souffle au Sentier des caps.» Une nouvelle passerelle reliant le sentier Mestashibo au Sentier des caps vient également concrétiser le lien entre les différents sentiers de la région.

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, rappelait pour sa part dans son allocution la réputation que s’est bâtie le Sentier des caps au niveau international. «Le sentier est cité dans plusieurs magazines de plein air internationaux, souligne-t-elle. Avec la nouvelle borne de recharge électrique, le bâtiment d’accueil devient un endroit stratégique pour le secteur.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *