Actualités
17:06 19 août 2011 | mise à jour le: 19 août 2011 à 17:06 temps de lecture: 4 minutes

Foire commerciale Éole: les participants y trouvent leur profit

La cinquième édition de la Foire commerciale Éole et la deuxième de suite à Beaupré aura permis aux participants de faire connaître leurs produits et services grâce à cet événement qui favorise le réseautage et le maillage entre les donneurs d’ordres et les fournisseurs de l’industrie éolienne.

C’est ce qui ressort des commentaires recueillis par le représentant de L’Autre Voix auprès de quelques-uns des 26 exposants à cette activité organisée par Éole Québec, sous la présidence d’honneur du député de Montmorency, Raymond Bernier.

Le président d’Éole Québec, Michel Thibault, a tracé un bilan positif de l’activité qui a eu lieu sous un vaste chapiteau érigé dans le stationnement de l’hôtel Val-des-Neiges, à Beaupré.

«Ça s’est bien déroulé d’autant plus que, cette année, le colloque du Techno-centre éolien de Gaspé a eu lieu à huit semaines de notre événement, comparativement à 15 semaines, par le passé. Nous avions quand même plus de compagnies inscrites que l’an passé, mais moins de représentants par entreprise», a affirmé M. Thibault.

Outils en place

Il a ajouté qu’Éole Québec possédait les outils qui favorisent le maillage.

«Les kiosques, c’est connu, ça marche. À 500 $ le kiosque, ça permet de rendre la location accessible pour les petites entreprises aussi», a noté Michel Thibault, qui attendra le post-mortem avant de connaître le lieu de la sixième édition de la Foire commerciale Éole.

Éole Québec négocie avec deux partenaires afin de donner plus d’ampleur l’activité, l’an prochain.

Mini-conférences

«Nous avons rencontré des gens de qualité et nous avons apprécié les présentations pertinentes liées à l’industrie», a déclaré Pascal Pettinicchio d’Enercon Canada, entreprise qui va construire les turbines dans les parcs éoliens de la seigneurie de Beaupré.

Il faisait notamment référence aux mini-conférences présentées par les Parcs éoliens de la seigneurie de Beaupré, par REpower Systems, par le Groupe Éolien de l’Université du Québec à Rimouski, par IGE + XAD Amérique du Nord, Prinoth, Vizimax et le Réseau Trans-AL.

«Nous sommes satisfaits des contacts que nous avons pu établir avec les manufacturiers d’accessoires», a souligné Angela Pasquini, de TE Connectivity.

Quant à André Breton, de Jac-Sil, il a apprécié la visibilité que l’entreprise a obtenue et les contacts créés avec les fournisseurs.

Louis David, d’AON, a retenu l’aspect convivial de la Foire commerciale Éole.

«Ce genre d’événement permet de favoriser les échanges entre les participants, contrairement aux grosses foires qui sont moins personnalisées», a soutenu M. David.

Présent à toutes les mini-conférences, le maire de Saint-Ferréol-les-Neiges, Germain Tremblay, a confié qu’il avait trouvé les conférenciers très intéressants, notamment Jean-Louis Chaumel, de l’UQAR, qui a élaboré sur les éoliennes, leur durée de vie, l’accessibilité sociale et l’implication des jeunes dans l’industrie.

Bon pour la visibilité

La municipalité de Saint-Tite-des-Caps n’a pas regretté d’avoir loué un espace puisqu’elle a pu faire connaître sa zone industrielle en développement et donner de la visibilité à cette localité qui se veut le point d’accès vers les parcs éoliens.

La Municipalité régionale de comté de La Côte-de-Beaupré, le Centre local de développement de la Côte-de-Beaupré, la Ville de Beaupré et Chalets-Villages Mont-Sainte-Anne faisaient aussi partie des 26 exposants.

La Foire commerciale Éole s’est terminée par un souper auquel ont pris part 145 convives et une conférence du skipper québécois Georges Leblanc qui a rappelé ses aventures en mer.

Le lendemain, 80 personnes étaient inscrites au Tournoi de golf Éole, au club Le Grand Vallon du Mont-Sainte-Anne.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *