Actualités
16:46 2 juin 2011 | mise à jour le: 2 juin 2011 à 16:46 Temps de lecture: 3 minutes

Moins de cheveux, mais 3110 $ de plus

Les enfants qui luttent contre le cancer ont reçu un appui de taille, hier après-midi alors que cinq étudiants et deux membres du personnel du Collège des Hauts Sommets (CHS) ont dit adieu à leur chevelure dans le cadre du 11e Défi têtes rasées de Leucan.

L’activité, qui a eu lieu dans une ambiance des plus festives dans la salle commune, a permis d’amasser 3110 $. L’événement a été présenté dans le cadre d’une journée spéciale marquant le huitième anniversaire d’existence du pensionnat privé de Saint-Tite-des-Caps.

Sous les cris et encouragements des 130 étudiants du CHS, Antoine Guay (troisième secondaire), Dylan Sanchez (quatrième secondaire) Jean-François Ferland (quatrième secondaire), Jordan Renaud (deuxième secondaire) et l’initiatrice du projet, Isaëlle Lafrenière-Lambert (troisième secondaire) ont tour à tour subi les foudres de leurs «bourreaux», Chantal Tremblay et Josée Duchesne, qui a même pris soin de «tondre» son propre fils, Jordan Renaud. À elle seule, Isaëlle Lafrenière-Lambert a récolté 801 $.

L’enseignant Steeve Tremblay et la responsable à la vie étudiante, Sabrina Pelletier, ont subi le même sort. Mme Pelletier a d’ailleurs versé quelques larmes, prise par l’émotion.

Appui de taille

«Lorsque les jeunes, qui se battent contre le cancer, perdent leurs cheveux lors des traitements de chimiothérapie, ils sont affectés par le regard des autres. Un geste de solidarité comme le vôtre est très apprécié par notre organisme», a déclaré la porte-parole de Leucan, Catherine Grenon.

Pour remercier les braves qui ont accepté de sacrifier leur belle chevelure, Mme Grenon leur a remis des bandanas.

Elle a noté que Leucan offre une aide financière et du soutien aux parents, de la sensibilisation scolaire, de la massothérapie et de la recherche clinique.

«Il s’agit d’une première pour le CHS, mais je vous assure que nous répéterons l’expérience l’an prochain et nous serons encore mieux organisés», a déclaré le directeur Marc Charbonneau.

De plus en plus populaire

Le Défi têtes rasées Leucan se veut un geste de solidarité envers les enfants atteints de cancer qui subissent, lors de la chimiothérapie, une altération de leur image corporelle par la perte des cheveux. Depuis premier Défi têtes rasées en 2001, plus de 40 000 personnes se sont jointes à la cause. Pour ses 10 ans, en 2010, le Défi têtes rasées a récolté plus de 4,5 millions $ en dons pour les enfants atteints de cancer, rassemblant plus de 9000 personnes

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *