Actualités
12:47 11 mai 2018 | mise à jour le: 11 mai 2018 à 12:47 Temps de lecture: 3 minutes

Deux projets sur le site de l’ancienne Auberge Montmorency

La famille Tondreau, propriétaire de l’Auberge Montmorency qui avait été complètement ravagée par les flammes en juillet 2015, entend présenter deux projets à la Ville de l’Ange-Gardien pour revitaliser le site qui est toujours en décrépitude.

Les propriétaires de l’ancienne Auberge Montmorency veulent rebâtir sur le site altéré par les décombres

Photo Métro Média – Rénald Létourneau

De nombreux actes de vandalisme avait été commis après l’incendie, ce qui avait fortement ébranlé les actuels propriétaires qui souhaitaient donner une nouvelle vocation au site.

Au départ, l’entrepreneur, Immeubles Tondreau, avait projeté d’y construire une petite résidence pour personnes âgées. Malheureusement, les multiples dommages causés sur les bâtiments ont anéanti toute possibilité de restaurer adéquatement les lieux. Pour des raisons de sécurité, le propriétaire a même dû procéder à la démolition des vestiges.

«Nous avons l’intention de rencontrer les responsables de la municipalité de l’Ange-Gardien pour leur présenter deux projets immobiliers», précise Mélanie Tondreau, copropriétaire des Immeubles Tondreau.

Le président de Développement Côte-de-Beaupré, Daniel Robitaille, se dit prêt à collaborer pour soutenir un projet sur ce site.

Photo Métro Média – Rénald Létourneau

On ne peut pour le moment connaître la nature des propositions qui seront soumises, mais la femme d’affaires nous assure qu’ils seront à l’image des projets de l’entreprise.

Si la municipalité n’accepte pas les projets, Immeubles Tondreau entend retravailler son concept pour qu’il corresponde aux critères établis. «L’une de nos propositions devrait grandement enchanter les citoyens de la région. Je suis persuadée qu’elle sera retenue», confie Mélanie Tondreau.

La rencontre entre le groupe immobilier et la municipalité devrait se tenir d’ici quelques mois, le temps pour l’entrepreneur de terminer un projet déjà en cours. Pour démontrer le sérieux des propositions qu’elle veut déposer, l’entreprise a déjà fait préparer des relevés d’arpentage.

Prêt à soutenir le projet

Interrogé à ce sujet, le président de Développement Côte-de-Beaupré, Daniel Robitaille a mentionné que son organisme était prêt à écouter les propositions d’Immeubles Tondreau et à leur fournir l’aide nécessaire. 

Les propriétaires de l’ancienne Auberge Montmorency veulent rebâtir sur le site altéré par les décombres

Photo Métro Média – Rénald Létourneau

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *