Actualités
13:49 17 avril 2018 | mise à jour le: 17 avril 2018 à 13:49 temps de lecture: 3 minutes

Embellir le paysage de la 138

Depuis 2014, les entreprises situées sur la route 138, de Boischatel à Saint-Tite-des-Caps, peuvent bénéficier de sommes destinées à améliorer l’aspect visuel de leur bâtiment.

L’entreprise Spécibois est située sur le boulevard Sainte-Anne.

Photo TC Media – Rénald Létourneau

À ce jour, le Fonds régional d’embellissement, initiative de Développement Côte-de-Beaupré (DCDB) et de la MRC, a remis quelques 50 000$ en aide financière aux commerçants, permettant des investissements globaux de 163 900$. Les propriétaires d’immeubles ont, entre autres, procédé à la rénovation de leur bâtiment, à la modification de leur enseigne et à l’exécution de travaux d’aménagements paysagers. Quoiqu’une soixantaine d’entrepreneurs ont déjà entamé des démarches en ce sens auprès de DCDB et de la MRC, seulement 14 d’entre eux sont passé à l’action. C’est ce qui explique la disponibilité d’une somme évaluée à environ 100 000$.

«Nous recevons plusieurs appels de commerçants intéressés à apporter des améliorations à leur bâtiment mais, pour diverses raisons, certains hésitent avant de prendre une décision et aller de l’avant», explique Françoise Roy, chargée de projet à DCDB. «Avant d’entreprendre des rénovations, il y a souvent une longue démarche qui doit être réalisée. Pour obtenir de l’aide financière, il faut respecter des critères en matière d’amélioration, ce qui ralentit quelques propriétaires. Toutefois, ceux qui déposent une demande officielle sont bien encadrés puisque nous leur fournissons une aide professionnelle», précise-t-elle.

Un accompagnement

Dans le cadre de ce projet, plusieurs entrepreneurs ont bénéficié de l’aide de Mélissa Ennis, conseillère en rénovation patrimoniale à la MRC Côte-de-Beaupré. En plus de les accompagner dans leurs démarches, elle s’assure que les projets déposés dans le cadre du Fonds d’embellissement répondent aux critères.

«Nous planifions d’abord une rencontre où j’analyse le projet du propriétaire du commerce. S’il est admissible au fonds, je lui soumets des propositions de façades, d’aménagements paysagers et d’affichage commercial», poursuit Mélissa Ennis. «Le commerçant peut même obtenir une esquisse. Ce service est offert tout à fait gratuitement.»

Augmentation d’achalandage

L’entreprise Spécibois, spécialisée dans la vente de bois brut et transformé, a bénéficié du projet d’embellissement. «Depuis que la façade du bâtiment a été rénovée, nous avons connu une augmentation importante de la clientèle», confie Cynthia Huot, conseillère chez Spécibois.

D’autres projets d’embellissement seront réalisés dans les prochaines semaines sur la 138. Les propriétaires de commerces ont jusqu’à la fin de l’année 2019 pour prendre part à ce programme.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *