Actualités
09:06 28 août 2018 | mise à jour le: 28 août 2018 à 09:06 temps de lecture: 2 minutes

Une course folle en bobettes à bord d’un véhicule de la SQ

Une cavale s’est étendue sur plus de 170 km, alors que Jimmy Raymond-Bélanger, un homme de 31 ans, a pris la fuite avec un véhicule de la Sureté du Québec (SQ), le jeudi, 16 août dernier. 

L’accusé n’avait pas d’antécédents judiciaires

Photo Métro Média – Archives

Les agents se seraient d’abord présentés tôt en matinée, à une résidence de la rue Péridot, à Boischatel, concernant le déclenchement d’une alarme à l’intérieur de celle-ci. Leurs interventions demeurant sans réponse, les quatre policiers se sont vus forcés de fracasser une fenêtre au-devant de la maison, avant de se diriger vers l’arrière.

C’est à ce moment que le suspect, vêtu uniquement de sous-vêtements, en a profité pour s’échapper par la fenêtre brisée et pour prendre place au volant du VUS de la SQ. L’homme a entamé sa course sur l’autoroute 40, malgré que les forces de l’ordre aient tenté de le raisonner.

Au bout d’une heure, il s’est finalement arrêté à une halte routière de Yamachiche, alors que les policiers, à ses trousses depuis le tout début, ont procédé à son arrestation. Il a comparu au téléphone, accusé de vol de véhicule, de fuite, de conduite dangereuse et d’entrave à un agent de la paix.  

Au moment d’écrire ces lignes, Raymond-Bélanger était toujours détenu, avant son retour en cour pour l’enquête sur remise en liberté. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *