Actualités
16:00 20 janvier 2018 | mise à jour le: 20 janvier 2018 à 16:00 temps de lecture: 3 minutes

Une année record en investissements pour la Côte-de-Beaupré

La dernière année a été riche en financement et en subventions de toutes sortes pour la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard.

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, devant son bureau de Boischatel.

Photo TC Media – Geoffré Samson

En 2017, plus de 120M$ ont été annoncés pour la Côte-de-Beaupré, l’île d’Orléans et Charlevoix. De ce montant global, plus de 31M$ ont fait une différence dans la région. Par exemple, les investissements municipaux ont été à la hauteur de 2,3M$ pour L’Ange-Gardien et grâce aux fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées, la municipalité de Sainte-Anne-de-Beaupré a reçu près de 4M$. Du côté de Boischatel, 5M$ ont été investis dans la ville.

Croissance locale

L’économie semble bien se porter sur la Côte, la députée mentionne le fait que des entreprises, comme Étiquettes Multi-Action de L’Ange-Gardien, choisissent la région pour s’y installer envoie un signal positif.

«Il y a d’autres projets économiques qui m’ont été présentés qui pourrait suivre le pas en 2018.»

Sécurité routière

Un dossier hautement médiatisé en novembre fut les accidents de novembre sur la route 138. Les actions du cabinet de la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, ont été immédiates. «J’ai demandé à Mme Tremblay de devancer les travaux des bandes rugueuses, prévus en 2018, afin de poser une action concrète qui démontre aux citoyens qu’on était à l’affut de la situation.» Les travaux sur sept kilomètres ont été exécutés une semaine plus tard.

L’impact d’une députée

Chaque année, le programme d’aide à l’amélioration du réseau routier municipal alloue 171 000$ pour l’ensemble des 27 municipalités de la circonscription de l’élue. En 2017, ce sont 580 000$ qui ont été accordés. «Les 409 000$ de plus démontrent l’impact que je fais pour défendre les dossiers régionaux.» Chaque année depuis son entrée en fonction, Mme Simard dit négocier avec ses collègues ministres pour aller chercher plus que le double en financement. Ces montants permettent que les routes soient en meilleurs états pour une meilleure sécurité.

Tourisme

Près d’un million de dollars a été octroyé grâce au programme festivals et événements touristiques. Le Mont-Sainte-Anne a bénéficié de plus de 690 000$, soit 550 000$ pour la Coupe du monde de vélo Vélirium et 140 000$ pour le programme de développement de l’industrie touristique. Aussi, la Grande fête de la Côte-de-Beaupré a reçu 13 000$. Précédemment, l’organisme recevait entre 3000$ et 4000$. « C’est un événement intéressant et on doit assurer sa pérennité.»

Finalement, en éducation, une subvention de 205 693$ au Collège des Hauts Sommets, de Saint-Tite-des-Caps, assurera la qualité de l’encadrement des élèves et soutiendra la mise en place de divers éléments d’intervention de l’école, qui offre un projet éducatif axé sur la réussite.

«L’année 2017 a été positive dans ma circonscription et le travail a rapporté. Je suis une personne de résultat et les chiffres le démontrent», conclut Caroline Simard.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *