Actualités
12:33 28 juin 2018 | mise à jour le: 28 juin 2018 à 12:33 temps de lecture: 3 minutes

Retour de la navette par autobus: un ajout significatif pour le tourisme

Sous l’initiative de la Corporation Développement Côte-de-Beaupré, gestionnaire de PLUMobile, service de transport collectif et adapté des MRC de la Côte-de-Beaupré et de L’île d’Orléans le projet de la navette par autobus revient en force pour une deuxième année consécutive. 

Le gouvernement du Québec avait annoncé, en avril 2017, l’allocation d’un montant de 250 000$ sur deux ans, destiné au financement des opérations du train

Photo Métro Média – Archives

L’autobus qui permet de relier le terminus du train de Charlevoix, situé au parc de la chute Montmorency, au centre-ville même de Québec, sera  désormais opérationnel sept jours sur sept, contrairement à la saison précédente où il n’était en fonction que selon un horaire en dents de scie. Ainsi, jusqu’au 21 octobre, tous pourront profiter d’un service de déplacements utilitaires ou touristiques vers le train de Charlevoix.

Selon Maude Nadeau, coordonnatrice au transport chez Développement Côte-de-Beaupré, les périodes touristiques constituent un fort argument en faveur de l’adoption d’un horaire quotidien stable. Cette période est, en effet, idéale pour apprécier l’expérience à bord du train, qui offre des panoramiques estivaux et automnaux aussi impressionnants que colorés.

Un partenariat qui rapporte

Facilitant les déplacements interrégionaux, «la navette entre le centre-ville de Québec et le terminus du train au Parc de la Chute-Montmorency gagne à se faire connaître d’année en année», avance Daniel Robitaille, président de Développement Côte-de-Beaupré. On dénote d’ailleurs que l’achalandage du train de Charlevoix est passé de 38 000 embarquements en 2016, à 57 000 pour la saison 2017.

Grâce à une entente avec le train de Charlevoix, les clients qui possèdent des laissez-passer mensuels PLUMobile pourront voyager sur les rails entre la chute Montmorency et la municipalité de Sainte-Anne-de-Beaupré, et ce, gratuitement. En guise d’ajout aux avantages déjà existants, ces derniers auront également accès au téléphérique situé au Parc de la chute, afin de faire usage des services du Réseau de transport de la Crapitale (RTC). Pour faciliter les déplacements vers le Vieux-Québec, le RTC représente une alternative à la navette PLUMobile se dirigeant vers la même destination.

En tout et pour tout, les investissements totaux devraient avoisiner les 30 000$ pour la navette par autobus.

Consultez le www.plumobile.ca pour connaître l’horaire détaillé et les tarifs. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *