Actualités
12:22 27 juin 2018 | mise à jour le: 27 juin 2018 à 12:22 temps de lecture: 3 minutes

Beaupré se dote d’un espace de travail collaboratif permanent

Initié en février dernier, le projet pilote d’espace de travail collaboratif de la municipalité de Beaupré vient d’acquérir un statut permanent.

Des espaces communs et des bureaux fermés sont à la disposition des utilisateurs

Photo Métro Média – Rénald Létourneau

C’est en présence de Bernard Paré, directeur général de Développement Côte-de-Beaupré, Benoît Bouchard, maire de Boischatel, Pierre Lefrançois, préfet de la MRC et de nombreux invités, que le maire de Beaupré, Pierre Renaud, a inauguré l’espace de travail collaboratif. Depuis sa création, cette zone professionnelle, située au Centre multifonctionnel de Beaupré, a accueilli une vingtaine de travailleurs de la région.

C’est Marie-Lisane Tremblay, d’Instigo Gestion de projet, qui a soumis au maire de Beaupré l’idée de créer un lieu où les travailleurs autonomes pourraient évoluer, échanger et collaborer. «Lorsque Marie-Lisane Tremblay m’a présenté son projet, j’ai tout de suite accepté, car il était rassembleur et surtout, innovateur», précise Pierre Renaud, maire de Beaupré. Il est à noter que Développement Côte-de-Beaupré a également participé au projet.

Plusieurs employés de la municipalité de Beaupré ont pris part à la réalisation de l’espace de travail, dont Gilles Carrier, directeur des loisirs. L’espace de travail collaboratif n’est pas strictement réservé aux citoyens de la Côte-de-Beaupré. Selon une tarification bien définie, les utilisateurs peuvent s’y installer pendant une journée, pendant six mois ou peuvent même s’abonner pour une durée d’un an.

Les espaces communs sont magnifiques et certains sont lumineux en raison de la dimension des fenêtres. Pour les rencontres professionnelles qui nécessitent une confidentialité, des bureaux fermés sont également mis à la disposition des utilisateurs.

Le Coworking

Le coworking (travail collaboratif) est plus qu’une simple tendance. Il possède une foule d’avantages. Les espaces proposés permettent aux travailleurs autonomes et aux petites entreprises de faire de grandes économies sur les frais exigés aux pieds carrés par les propriétaires d’espaces locatifs standards. De plus, l’aménagement des lieux encourage la communication. Ainsi, les utilisateurs peuvent échanger des idées et certaines connaissances, ce qui optimise généralement les possibilités de réussite de chaque individu. La création de ces zones communes favorise ainsi une saine collaboration.

Lors de l’inauguration, des travailleurs autonomes qui ont pris part au projet pilote nous ont confié qu’ils ont fait des rencontres clients très profitables. L’aspect professionnel des lieux confère une grande crédibilité à ses utilisateurs.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *