Actualités
15:05 3 octobre 2008 | mise à jour le: 3 octobre 2008 à 15:05 temps de lecture: 2 minutes

Alfred Pampalon, en route vers la béatification

La cause du Vénérable Alfred Pampalon devrait continuer à cheminer à Rome pour faire du patron des alcooliques et des toxicomanes un Bienheureux, si l’on se fie aux témoignages entendus à la chapelle de l’Immaculée Conception de la Basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré, le 30 septembre.

Plusieurs participants à la journée de réflexion ont témoigné du soutien qu’Alfred Pampalon leur apporte en les aidant notamment, à rester sobre jour après jour. Une célébration eucharistique présidée par Mgr Maurice Couture, archevêque émérite de Québec, et l’animation de Gospel sans frontière ont ravi en soirée les quelque 300 personnes réunies pour l’occasion, dont des membres de la famille d’Alfred Pampalon.

Témoignages recherchés

Le supérieur de la communauté du Monastère du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré et fondateur directeur de la Fraternité Saint-Alphonse de Beauport, père André Morency, invite tous ceux qui ont obtenu des guérisons physiques et spirituelles grâce au Vénérable Alfred Pampalon à livrer leur témoignage par écrit. Pour obtenir l’adresse postale, consultez le site Internet http://www.ssadb.qc.ca ou composez le 418-827-3781.

Un protecteur

Le Vénérable Alfred Pampalon, rédemptoriste, est né à Lévis le 24 novembre 1867. Il est considéré comme le patron des alcooliques et des toxicomanes, car il s’est révélé être leur protecteur. Après sa mort, en 1896, il y eut beaucoup de témoignages de guérison physique et spirituelle de personnes qui se rendaient sur sa tombe pour l’invoquer. Il a été déclaré vénérable par le pape Jean-Paul II le 14 mai 1991. (M.C.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *