Actualités
14:48 27 janvier 2009 | mise à jour le: 27 janvier 2009 à 14:48 temps de lecture: 3 minutes

Boischatel en neige réchauffe les cœurs

La froideur de l’hiver a semblé s’atténuer durant la fin de semaine du 23 au 25 janvier alors que le Festival Boischatel en neige a réchauffé les nombreux résidents qui ont pris part à la 10e édition.

Selon le directeur des loisirs et de la culture de la municipalité de Boischatel, Claude Martin, l’événement s’est avéré une belle réussite, surtout avec l’ajout du nouveau centre sportif comme site d’activités.
«Le Festival a connu un virage important avec le centre sportif qui a constitué un endroit de prédilection pour les activités intérieures. Samedi seulement, plus de 700 personnes s’y sont rendues pour se réchauffer ou pour s’amuser avec les jeux gonflables», a précisé M. Martin en soulignant la collaboration d’une quarantaine de bénévoles durant la fin de semaine.

Pour prendre l’air

En plus des jeux gonflables, plusieurs activités extérieures étaient inscrites à la programmation telles le hockey bottines, le patinage, les glissades, le ski de fond, la raquette, un labyrinthe de neige, des démonstrations de confection d’abris de neige (igloo) et du soccer dans la neige.

La 10e édition s’était mis en branle, vendredi soir, par le couronnement de Roxane (Rodrigue) 1re, la première activité sociale dans le nouveau centre sportif. Elle a été acclamée par près de 150 personnes après qu’une cinquième capsule renfermant son nom ait été pigée comme à l’époque des couronnements de la reine du Carnaval de Québec. Elle a devancé cinq autres ducs et duchesses de niveau scolaire primaire. Chaque duc ou duchesse devait vendre des macarons qui a été illustré par Catherine Drouin, gagnante du concours de dessin.

Auparavant, le maire de Boischatel, Yves Germain, a rappelé que le Festival est né d’une idée farfelue de Carole Masson et du comité consultatif des loisirs. Elle souhaitait ainsi faire revivre le Carnaval qui avait déjà existé à Boischatel par le passé.

De la grande visite

Le lendemain, plus de 130 convives ont participé au premier souper spaghetti des conseillers au gymnase du centre sportif. Le service a été effectué par des membres de la Maison des jeunes La Piôle de Boischatel qui a collaboré activement à la présentation du Festival.

Enfin, dimanche, la mascotte de Boischatel en neige, Bouli, a reçu la visite du célèbre Bonhomme Carnaval qui a visité le local de l’âge d’or et la patinoire du centre de loisirs Roland-Lavoie. Il va sans dire que les deux lurons ont fait tout un tabac auprès des jeunes et des adultes aussi.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *