Actualités
20:33 19 mai 2009 | mise à jour le: 19 mai 2009 à 20:33 temps de lecture: 3 minutes

Deux bonnes raisons de visiter l’Île d’Orléans, cet été

Le dessus du foyer des propriétaires du Camping Orléans commence à manquer de place, surtout depuis que l’entreprise de Natacha Bouchard et Dave Normandin a remporté l’or aux 24e Grands prix du tourisme québécois. Un autre commerce de l’Île d’Orléans s’est illustré lors de ce gala présenté le 15 mai, au Centre des congrès de Québec, alors que le gîte Dans les bras de Morphée a mérité le bronze.

Il s’agissait d’un 10e honneur pour l’établissement situé en bordure du fleuve Saint-Laurent, à Saint-François. Il va sans dire que Mme Bouchard qui débordait d’enthousiasme, lors de son entrevue téléphonique avec L’Autre Voix.
«Ç’a été une soirée super. Nous sommes vraiment contents. On ne le voyait pas venir celui-là. Nous avions confiance en notre dossier de présentation, mais nous étions conscients de la force de nos concurrents dans la catégorie Hébergement campings (Camping Domaine Ensoleillé de Manicouagan et Site touristique Chute à l’Ours de Normandin). C’est une belle surprise, car nous avons réussi à battre des opposants de qualité», a commenté Mme Bouchard.

Tape dans le dos

Sur le plan personnel, elle voit ce prix comme une tape dans le dos, elle qui a acquis l’entreprise familiale de ses parents, en 2008. Ils avaient exploité le camping au cours des 26 années précédentes. En plus des prix mérités lors des Grands prix du tourisme québécois, le Camping Orléans s’est aussi distingué au concours des Prix de l’Île et auprès de Camping Québec.

Le Camping Orléans offre 154 emplacements aménagés avec foyer et table à pique-nique. En plus des nombreux services offerts, on retrouve une piscine creusée, deux terrains de jeux, des terrains de volley-ball et de badminton, une table de ping-pong et un service de prêt de jeux.

Seul cinq étoiles de la région de Québec, le camping a ouvert ses portes le 15 mai et accueillera les visiteurs jusqu’au 12 octobre.

Efforts récompensés

Situé au 225, chemin Royal, à Saint-Jean, le gîte Dans les bras de Morphée, a enlevé le bronze dans la catégorie Hébergement gîtes.
«Nous sommes bien heureux de ce qui nous arrive. Il y avait beaucoup de compétition au niveau provincial. On se considère chanceux d’avoir gagné le bronze», a confié Louise Lalonde, copropriétaire de l’établissement avec son conjoint, Marc Cadieux, depuis juin 2006.
«Ce prix récompense les efforts et les énergies que nous déployons pour améliorer notre produit. Nous consultons notre clientèle de façon à connaître les aspects à améliorer», a ajouté Mme Lalonde.

Le couple projette notamment d’aménager un petit sentier d’interprétation afin d’expliquer aux visiteurs les différents types de fruits qui sont cultivés près de la résidence.
«On n’a pas fini d’entendre parler de la qualité de l’offre touristique proposée sur l’Île d’Orléans», a mentionné Mme Lalonde, avec fierté.

Dans les bras de Morphée compte quatre chambres dotées d’une salle de bain complète et privée. La maison construite par un Beauceron en 1975 se veut une réplique des nombreuses résidences de style normand que l’on retrouve à Saint-Jean, notamment.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *