Actualités
19:12 10 novembre 2009 | mise à jour le: 10 novembre 2009 à 19:12 temps de lecture: 3 minutes

François-Guy Thivierge

En moins de deux ans, le journal L’Autre Voix a opéré de nombreux changements. D’une édition bimensuelle, il passe à une édition hebdomadaire permettant d’assurer une meilleure couverture de l’actualité régionale. Ces changements ont permis de tripler le nombre de pages et le chiffre d’affaires. Cette entreprise offre à plus de 14 000 foyers de la Côte-de-Beaupré et de l’Île d’Orléans, une information de qualité et la plus complète possible. La petite équipe du Journal l’Autre Voix, formée de sept personnes, alimente aussi un portail Internet jour après jour. Cette équipe est dévouée à la satisfaction de leurs clients et partenaires. En 2007, le groupe Transcontinental a fait l’acquisition de L’Autre Voix. L’éditeur de L’Autre Voix, Yvan Rancourt a accepté le prix des mains du maire de Boischatel, Yves Germain. Ils sont entourés de Lawrence Cassista, Marc Cochrane, Maryse Thomassin, Cathy Asselin, Marc-Antoine Gariépy et Gaëtanne Kolodenszchuck.

Vertigo Gourmet, de Saint-Tite-des-Caps, a été fondée, en 2006, par deux jeunes entrepreneurs dynamiques, Martin Lemaire et Guillaume Labarre. Dès leurs débuts, leur produit innovateur connaît un grand succès. Leur réseau de distribution permet de servir les clients de la région de la Capitale-Nationale via les Jardins Mobile, mais aussi les grands restaurateurs, et ce, durant toute l’année. Leurs produits sont distribués dans plusieurs régions du Québec et du Canada allant de Kingston, en Ontario, à Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent. Tous leurs produits de micro-pousses sont cultivés en serres. Celles-ci sont dotées de tous les équipements à la fine pointe de la technologie. Les propriétaires ont reçu leur prix du maire de Saint-Tite-des-Caps, Pierre Dion.

François-Guy Thivierge, de Saint-Ferréol-les-Neiges, est connu de tous grâce à son ascension des six plus hauts sommets sur autant de continents. En plein cœur des festivités de 2008, il a hissé le drapeau du 400e anniversaire de Québec au sommet de l’Everest. En plus d’accomplir de grands exploits sportifs, M. Thivierge est un entrepreneur tant dans la ville de Québec, dans Charlevoix que sur la Côte-de-Beaupré. Année après année, des centaines de personnes découvrent le Canyon Sainte-Anne, de Saint-Joachim, en via ferrata. En 1989, il a fondé l’école d’escalade l’Ascension à Québec, et, en 2005, le parc d’aventure du centre Boréal du Saint-Laurent. Depuis 1995, il a donné diverses conférences destinées à la clientèle scolaire, corporative, ou grand public. À l’heure actuelle, il est à gravir son septième sommet en Nouvelle-Guinée, une montagne de 4884 mètres. Représentant François-Guy Thvierge, Geneviève Desgagné a reçu le prix du maire de Saint-Joachim, Marc Dubeau.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *