Actualités
19:27 21 avril 2009 | mise à jour le: 21 avril 2009 à 19:27 Temps de lecture: 3 minutes

Laurence Jalbert à l’Espace Félix-Leclerc pour une bonne cause

Avec sa voix chaude, Laurence Jalbert chante la merveilleuse balade «Au nom de la raison». Elle en aura une bonne raison le jeudi 7 mai d’interpréter à nouveau ce classique de la musique québécoise en plus de ses autres succès puisqu’elle présentera un spectacle-bénéfice au profit de la Fondation sur les leucodystrophies, à l’Espace Félix Leclerc, de Saint-Pierre.

L’événement, dont les billets à 125 $ l’unité sont tous vendus, débutera par un cocktail et un encan silencieux à 19 h, suivi du spectacle-bénéfice à 20 h. Ce spectacle a pour but d’amasser des fonds pour la recherche sur une nouvelle forme de leucodystrophie et se déroulera sous la présidence d’honneur du vice-président Développement des affaires Québec-Est, de la Fédération des caisses Desjardins du Québec, Richard Ferland.

Touché par la cause

«Je considère que les enfants ont tous droit à une belle vie… et en santé. Les leucodystrophies sont des maladies dégénératives et mortelles qui atteignent le cerveau des enfants en bas âge. Alors, vous comprendrez que cette cause me touche droit au coeur et c’est pourquoi j’ai accepté avec empressement cette présidence d’honneur», a affirmé l’ex-directeur de la Caisse Desjardins de l’Île d’Orléans.

Le petit Alexis Tailleur, 9 ans, est atteint de leucodystrophie de forme indéterminée et ses fonctions motrices se détériorent de jour en jour, mais il garde toujours le sourire malgré les épreuves: «Merci de m’donner des sous pour que j’guérisse!»

Femme de cœur

Femme généreuse, femme de coeur, Laurence Jalbert ne donne pas qu’à travers ses chansons. Que ce soit en tant que marraine de la Maison Carignan de Trois-Rivières, où le pavillon de la femme porte son nom, ou dans son action récente auprès de ses concitoyens de Rivière-au-Renard, victimes de graves inondations, Laurence Jalbert est un être profondément engagé envers ses semblables.

La Fondation sur les leucodystrophies est un fonds détenu et géré par la Fondation communautaire du grand Québec. Elle a été fondée pour soutenir la recherche auprès des enfants atteints de cette maladie. Pour faire un don, il faut se rendre sur le site Internet http://www.leucofondation.com.

Québec-Est de la Fédération des caisses Desjardins du Québec, Richard

Ferland, est entouré de deux jeunes atteints de leucodystrophie, Alexis, 9 ans, et William, 14 ans.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *