Actualités
17:30 6 février 2017 | mise à jour le: 6 février 2017 à 17:30

Le projet Hydro-Canyon Saint-Joachim franchit une grande étape

BARRAGE. Après plusieurs années de travail, le projet d’Hydro-Canyon Saint-Joachim voit le jour. Selon le maire, le projet aura d’importantes redevances pour la municipalité.

Une mini-centrale hydroélectrique de 23,2 MW serait aménagée sur la rivière Sainte-Anne-du-Nord.

(Photo gracieuseté)

«On était très heureux du dénouement après sept ans de travail, c’est un gros « enfin » après plusieurs rebondissements. Le projet se travaillait déjà depuis plusieurs années. Il s’agit d’un gros travail de collaboration», a déclaré le maire de Saint-Joachim, Marc Dubeau.

Ce dernier précise que les activités ont déjà été lancées. «Le barrage [qui vise l’exploitation du potentiel hydroélectrique de la chute Sainte-Anne] est déjà en opération. Nous avons reçu l’autorisation de vente commerciale à Hydro-Québec la semaine dernière.»

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, s’est aussi dite très heureuse, «car il [le projet] établit des assises prometteuses pour le développement durable au Québec.» «En plus de fournir de l’énergie propre et renouvelable, il favorisera la création d’emplois et se traduira en retombées économiques significatives pour la population de Saint-Joachim et de la MRC de la Côte-de-Beaupré», a affirmé Mme Simard.

Importantes retombées

Selon le maire Dubeau, le projet apportera d’importantes redevances à la municipalité et à la MRC de la Côte-de-Beaupré. «On parle de redevance de 520 000$ en moyenne, sur une période de 20 ans, dont 65% nous reviennent et 35% à la MRC. Pour nous, ça signifie 338 000$, en moyenne, sur une période de 20 ans.»

Cette somme d’argent permettra donc à Saint-Joachim d’aller de l’avant avec de nombreux projets qui étaient dans la mire de la Municipalité. «Il y a des projets qui vont pouvoir aller de l’avant, dont une possible réfection complète du Cap-Tourmente. On aimerait refaire la surface asphaltée et la piste cyclable.»

M. Dubeau souhaite aussi bonifier certaines offres aux citoyens. «On veut aussi en faire profiter la population en loisirs et en activités culturelles. Il pourrait aussi y avoir des organismes qui pourraient voir leurs subventions être augmentées.»

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *