Actualités
19:37 7 février 2012 | mise à jour le: 7 février 2012 à 19:37 Temps de lecture: 1 minutes

Zone verte ou zone grise ?

Le 16 janvier dernier, le tribunal administratif du Québec (TAQ) a pris une première décision quant au dossier de l’exclusion de 166 hectares de la zone agricole sur la Côte-de-Beaupré. Il a été refusé au Conseil régional de l’environnement (CRE) et l’organisme Vivre en ville de contribuer au débat puisqu’ils ne sont «aucunement des personnes intéressées». Le verdict est différent pour l’agricultrice de Sainte-Anne-de-Beaupré, Brigitte Robinet, qui faisait aussi partie des contestataires. Elle pourra poursuivre sa démarche mais uniquement pour les zones qui concernent la municipalité qu’elle habite.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *