Actualités
19:00 21 novembre 2012 | mise à jour le: 21 novembre 2012 à 19:00 temps de lecture: 2 minutes

L’école des Beaux-Prés et de la Pionnière reçoit 14 000$

Pour contribuer à promouvoir les saines habitudes de vie, l’école des Beaux-Prés et de la Pionnière a reçu un chèque de 14 000$ de la part du Grand défi Pierre Lavoie.

Avec cet argent, l’école achètera des raquettes neuves pour de grandes randonnées en plus de se procurer du matériel sportif pour les différents groupes d’âge. Deux activités seront aussi financées grâce à ce montant, soit une journée d’activités au Peps de l’Université Laval et une sortie de fin d’année au Mont-Sainte-Anne.

Cinq cyclistes avaient parrainé l’école lors du dernier Grand défi, en juin dernier, qui vise également à récolter des fonds pour la recherche sur les maladies orphelines. Stéphane Dulude et Marc Noël, deux des cinq parrains, étaient d’ailleurs présents pour la remise du chèque s’étant déroulée lundi dernier. Ils en ont profité pour parler de leur expérience au Grand défi Pierre Lavoie, qui est un marathon cycliste de 1 000 km en 60 heures entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et Montréal. M. Noël, qui pesait 375 livres il y a quatre ans, a tenu à dire aux enfants que lorsque l’on bouge et que l’on fait régulièrement des activités physiques, on se fait le cadeau de la vie.

Marie-Hélène Prémont

La cycliste Marie-Hélène Prémont était aussi présente pour promouvoir l’importance de bouger. Avec la participation des élèves, elle a indiqué que l’activité physique n’était pas seulement bonne pour le cœur et les muscles, mais également pour la tête. «Être actif nous aide à avoir de meilleures capacités intellectuelles», affirme celle qui allait faire du sport lorsqu’elle avait de la difficulté à faire ses travaux scolaires.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *