Actualités
16:08 4 février 2013 | mise à jour le: 4 février 2013 à 16:08 Temps de lecture: 2 minutes

Une somme record pour Osez le Mont-Sainte-Anne!

Malgré le temps froid, les participants à la 4e édition d’Osez le Mont-Sainte-Anne ont permis de fracasser le record établi l’an dernier en amassant 115 000$. La somme a été remise à la Fondation québécoise du cancer, la Fondation du Musée de la civilisation ainsi que le Club de ski alpin du Rouge et Or.

Les skieurs, planchistes, fondeurs et raquetteurs ont contribué à collecter 15 000$ de plus que l’an dernier lors de cette 4e édition. Les membres des équipes formées s’étaient engagés à parcourir une certaine distance durant la journée, permettant ainsi de recueillir des fonds pour les trois causes.

L’entreprise COVEO a été l’équipe ayant récolté le plus d’argent. Elle a surpris l’ensemble des participants le jour même de l’événement en faisant grimper son don total à 8 044$ alors que CGI affichait 6 405$. L’équipe gagnante se méritait un billet d’avion aller-retour à destination de Vancouver pour chacun de ses membres, soit un total de 6 billets offerts par West Jet. En 3e position, l’équipe grand public Les Fringantes a surpris l’assemblée avec un don de 5 415$.

«C’est un bonheur pour notre équipe de constater la mobilisation des citoyens de la Côte-de-Beaupré et de la grande région de Québec. C’est grâce à cette grande collaboration que nous pouvons remettre un montant impressionnant à la communauté, cette année encore», se réjouissait Daniel Rochon, vice-président et directeur général du Mont-Sainte-Anne.

Plus jeune participant

Lors de la soirée ayant suivi l’événement, un encan silencieux a permis de faire grimper le montant total. L’équipe de la montagne avait réussi à amasser une centaine de prix à vendre dans le cadre de son traditionnel encan silencieux caritatif qui prend place lors du cocktail, permettant d’augmenter les dons de près de 7 000$.

Âgé de seulement 6 ans, Renaud Lafrenière a réussi à amasser plus de 1 000$ grâce à une collecte de fonds qu’il a mise sur pied à son école primaire.

Le porte-parole de la Fondation québécoise du cancer depuis septembre, le chanteur Bruno Pelletier, était sur place pour rencontrer les gens. Il s’agissait de la 14e année consécutive que le Mont-Sainte-Anne organisait ce genre de collecte de fonds.

 

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *