L'Autre Voix
09:51 20 août 2021 | mise à jour le: 20 août 2021 à 10:27 Temps de lecture: 2 minutes

Plan de restauration des rives

Plan de restauration des rives
Photo: /Photo gracieuseté – AF2RLe secteur sud de l’Île d’Orléans abrite aussi des milieux sensibles naturels qu’il faut protéger.

Le Comité ZIP (Zone d’intervention prioritaire) de Québec et Chaudière- Appalaches, a reçu un appui financier de 23 150$ du Fonds d’Action Saint-Laurent (FASL) ce qui lui permettra de réaliser un plan de protection et de restauration des rives de Saint-François-de-l’Île-d’Orléans au courant de l’année 2021. Le projet a aussi obtenu l’appui financier de 8000$ de la municipalité de Saint-François-de-l’île-d’Orléans. Le total du projet est estimé à plus de 40 000$.

La municipalité de Saint-François subit un phénomène d’érosion qui s’accentue, d’année en année, avec les changements climatiques, notamment lors des grandes marées. Le projet de plan de protection des rives de Saint-François émane d’un long processus de concertation et a comme objectif d’harmoniser et de guider les interventions en rive par des solutions viables et durables favorisant la protectionde la biodiversité du fleuve Saint-Laurent.

Ainsi, les 7 km de rives de Saint-François seront scrutés et analysés. Les secteurs en érosion seront identifiés et classés par ordre d’importance. Des solutions, pour remédier à l’érosion, vont être proposées en mettant l’accent sur des techniques de génie végétal. Les citoyens, notamment les riverains, seront impliqués. Ce plan servira d’exemple pour les autres municipalités qui sont aux prises avec les même problématiques d’érosion des berges.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *