L'Autre Voix
09:00 11 mai 2021 | mise à jour le: 11 mai 2021 à 15:11 temps de lecture: 3 minutes

Les récoltes de l’île d’Orléans en bocaux 

Les récoltes de l’île d’Orléans en bocaux 
Photo: Gracieuseté – Compliments de Belle-MamanIl existe deux gammes de marinades et tartinades :  l’une classique et l’autre faible en glucides.

AGRICULTURE. L’entreprise les Compliments de Belle-Maman propose des bocaux artisanaux de fruits et légumes de l’île d’Orléans. Elle distribue actuellement ses produits à travers toute la province avec, en complément, une gamme de marinades et confitures pauvres en glucides. 

Karine Daigle se spécialise dans la confection de conserves artisanales de fruits, légumes et fines herbes récoltés sur l’île. «La matière première vient en majorité de la terre de mes beaux-parents -la ferme Diane P.Lemelin-  et sinon de producteurs de la région», explique-t-elle. Deux gammes de produits sont offertes : les marinades dites «classiques» comme le ketchup à l’aneth ou vert mais aussi une gamme plus spécifique, celle des tartinades et confitures pauvres en glucides.

Fervente défenseuse du fait-main, la productrice assure la transformation des aliments. «Tout ce qui se trouve dans le bocal est coupé à la main, image-elle. Pour le contenant, je me permets un peu d’automatisation avec un four à vapeur pour la stérilisation. Seulement pour le contenant et non le contenu», insiste-t-elle face à la demande grandissante de ses produits.

Couper dans les glucides 

Pour réaliser cette nouvelle gamme, la propriétaire a dû apprendre à élaborer des produits faibles en glucides. «Il a fallu que je réapprenne à faire des confitures, en travaillant avec des nouveaux produits comme l’agar-agar». Ces produits sont différents de la gamme classique et visent une clientèle qui recherche des produits faibles en sucre .«Cette gamme est adaptée à l’alimentation cétogène mais aussi aux diabétiques, et aux personnes qui font attention aux calories», a détaillé Karine Daigle.

Karine Daigle, la propriétaire, prépare toutes ses conserves de manière artisanale.

Une recette qui a du succès grâce notamment à l’effet de mode entourant le régime Keto, un régime riche en gras et pauvre en sucres. «L’engouement de l’alimentation cétogène a beaucoup aidé, la boutique keto la plus loin est à Val-d’or»  fait savoir la productrice tout en expliquant que ses produits sont distribués auprès de 88 détaillants à travers toute la province.

Une histoire familiale 

Karine Daigle se dit «chanceuse» de résider sur l’île, là où toute l’histoire des Compliments de Belle-Maman a débuté. «On m’aurait dit il y a 20 ans que j’aurais une compagnie de marinade, je n’y aurais pas cru, s’exclame-t-elle. Je viens du domaine de la comptabilité. Ce n’était vraiment pas dans mon plan de carrière mais finalement j’ai vraiment découvert une passion», raconte-t-elle.

Pour la petite histoire, l’entreprise est née d’une demande de sa belle-mère, propriétaire de la ferme Diane P.Lemelin, qui avait ce jour une récolte trop importante de concombres. «Elle me dit  “on va faire des petits cornichons sucrés et les vendre sur le bord du chemin comme ca on ne les perdra pas”. Et c’est comme ça que tout a commencé», se remémore-t-elle, émue.

D’ailleurs, c’est en hommage à sa belle-mère maraîchère qu’elle a décidé d’appeler son entreprise ainsi. «C’est en son honneur et pour célébrer son amour et sa fierté pour son métier et ses récoltes, raconte la passionnée. C’est aussi un clin d’œil aux agriculteurs en général».

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *