L'Autre Voix
14:52 16 avril 2021 | mise à jour le: 19 avril 2021 à 14:42 temps de lecture: 2 minutes

Investissement majeur pour le vélo de montagne

Investissement majeur pour le vélo de montagne
Photo: WARREN GOLDSWAIN /Photo Métro Média – Archives

La station Mont-Sainte-Anne et la MRC de La Côte-de-Beaupré ont dévoilé un projet qui verra le jour au courant de l’été 2021 dans le réseau de sentiers de vélo de montagne du Mont-Sainte-Anne. Un investissement de 150 000$ sera injecté dans la rénovation complète d’une piste partant du sommet de la montagne pour rejoindre la base après 6.3 km de piste: La Grisante.

Alors que la tendance enduro se fait de plus en plus présente (un mélange de descente et de montées), la station de Beaupré a choisi de remodeler cette piste de haut en bas, afin de la rendre plus roulante, accessible et trippante, grâce à des ajouts tels des ponts, des rollers et des berms. Les travaux seront effectués par Vélosolutions, une firme experte dans le domaine basée sur la Côte-de-Beaupré.

«Ce projet collaboratif et innovateur est majeur pour notre région et nous permet de nous positionner stratégiquement sur un marché de destination en forte croissance. Le vélo de montagne est au centre de l’expérience estivale du Mont-Sainte-Anne et cet investissement permet de renforcer le concept d’accessibilité au sport, qui fait partie de nos priorités suivant un plan de développement quinquennal entamé en 2019,» signale Maxime Cretin, vice-président, région de l’Est.

Favoriser la performance de la destination

«Le vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne est une activité importante pour la région. Son développement est l’un des projets porteurs identifiés par Développement Côte-de-Beaupré ainsi que par l’Office du Tourisme de Québec. L’initiative de concertation Mouvement Mont-Sainte-Anne continue ses efforts afin de favoriser le positionnement de la région comme un chef de file en vélo de montagne au niveau international. Comme organisme de Développement économique et gestionnaire de Mouvement Mont-Sainte-Anne, il est stratégique d’appuyer ce projet qui favorisera les retombées économiques et sociales régionales», a mentionné Daniel Robitaille, président, Développement Côte-de-Beaupré.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *