Actualités
13:46 10 mars 2021 | mise à jour le: 4 mars 2021 à 16:06 temps de lecture: 4 minutes

40 ans de souvenirs partis en fumée

40 ans de souvenirs partis en fumée
La grange de village servait de garage et de rangement pour une collection de décorations de Noël, plusieurs articles de loisirs et de sport et beaucoup de souvenirs. /photo gracieuseté

Fait divers. Le 21 janvier dernier, sur l’heure du souper, un feu se déclare dans la grange de Ginette Bouffard à Saint-Ferréol-les-Neiges. À 22h00, il ne reste plus rien. 40 ans de souvenirs de vie se sont envolés en flammes, mais heureusement, grâce à l’intervention efficace des pompiers volontaires, le feu ne s’est pas étendu aux bâtiments voisins.

La résidence de Mme Bouffard, qu’elle habite depuis sa retraite, est située très proche de la grange, soit à peine à 15 pieds. Comme elle est située au cœur du village, les maisons voisines sont rapprochées. Le bâtiment de 30 pieds par 16 pieds, 2 étages, n’abritait aucun animal, mais des biens à moteur tels un VTT et un tracteur à jardin qui augmentaient le risque d’explosion.

«Dans la journée, on avait reçu notre VTT qui venait de se faire poser des chenilles pour la neige, et on nous avait conseillé, au retour d’une balade, de les faire dégeler. Pour s’assurer que la glace ne prenne pas pour ne pas casser des pièces. On a donc fermé la grange avec des petites chaufferettes une heure au retour et une heure avant de partir», raconte la dame qui s’était mis un chronomètre dans la maison pour se rappeler de les éteindre.

«À un moment donné, je suis allée voir et j’ai vu qu’il restait 20 minutes. Puis, ça cogne à la porte. La voisine qui se promenait est venue m’avertir qu’il y avait un feu dans ma grange. Je suis partie à la course pour voir. La porte était ouverte de deux pouces et le feu était déjà au plafond!»

Paniquée, Mme Bouffard s’empresse de déplacer les voitures avant de courir se réfugier chez ses voisins pendant que son conjoint reste sur place. «Je suis revenue à la maison juste quand les pompiers sont partis. Il y avait des bidons d’huile, d’essence et cinq bonbonnes de propane. Le tracteur à jardin était juste à côté», résume-t-elle pour expliquer sa grande inquiétude pour l’explosion qui aurait pu se produire si les pompiers n’avaient pas été aussi efficaces. Au final, il y a plus de peur que de mal puisque le feu ne s’est pas étendu ni à la maison ni au voisinage. «Il est même resté de la neige sur le toit de la grange malgré le fait que ce soit perte totale à la grandeur! Ils ont tellement fait une bonne job. Ils ont tout ouvert et la grange est restée debout, mais le feu a été circonscrit par l’intérieur.»

Les pompiers en action./photo gracieuseté

«Merci à Stéphanie et son conjoint, nos voisins, qui ont réagi très rapidement pour prévenir le 911 alors que nous n’étions même pas au fait de ce qui se passait juste derrière chez-nous à quel que 15 pieds de la maison.»

-Ginette Bouffard

Actuellement, les enquêteurs sont encore sur le dossier. On présume que le VTT était trop chaud et que ça aurait fait une étincelle avec la chaufferette de 1500 watts qui était probablement défectueuse.

«Je veux dire merci de tout cœur à tous les pompiers volontaires qui étaient sur place ce soir-là.  Ces pompiers je ne les connais pas tous, mais je veux leur faire part de toute ma reconnaissance. Ce que j’ai appris par cette expérience, c’est que les pompiers volontaires à Saint-Ferréol ce sont: mon voisin, mon garagiste, mon épicier. Ces gens que je croise tous les jours ou presque et qui ont répondu présents. Je les remercie pour leur courage et leur efficacité, car grâce à eux personne n’a été incommodé. Personne n’a été blessé. Aucune résidence autour n’a été affectée. Tout a été extrêmement bien contrôlé», témoigne-t-elle reconnaissante.

Ginette Bouffard termine son histoire en insistant sur le fait que ces pompiers volontaires, qui sont des gens que l’on côtoie sans le savoir, sont toujours là pour les citoyens qui peuvent se sentir en sécurité à cause d’eux à Saint-Ferréol.

La grange avant le feu./photo gracieuseté

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *