L'Autre Voix
14:01 28 janvier 2021 | mise à jour le: 29 janvier 2021 à 14:54 Temps de lecture: 2 minutes

La Confiturerie Tigigou grandit

La Confiturerie Tigigou grandit
Conservant son site actuel à Saint-Jean comprenant la vieille grange, son café-dégustation et sa boutique, les Sorciers Tigidou continueront à développer leurs projets agricoles et à offrir une expérience complémentaire de visite de leurs jardins d'apothicaire, ateliers de cuisine et hébergement à la ferme. /Photo Métro Média – Julie Rose Vézina

La Confiturerie Tigidou, établie à l’Île d’Orléans depuis huit saisons, poursuit sa croissance et déménage sa boutique en plein coeur du village de Saint-Laurent, dans le bâtiment historique de la fabrique de chaloupes de F.X. Lachance.

Depuis 3 ans, les Sorciers-confituriers cherchaient assidûment un nouvel endroit pour agrandir leur cuisine et multiplier les chaudrons. Voulant à tout prix continuer de produire leurs confitures, gelées, sirops et crème de pomme sur l’Île, leur patience a porté fruit et ils ont pu acquérir les deux bâtiments de l’ancienne fabrique de bateaux, située au 7009 chemin Royal, juste à côté de l’église de St-Laurent. L’atelier sur le fleuve comprendra un nouveau centre de production, ainsi que la nouvelle boutique et halte-gourmande, qui seront tous deux complétés au printemps 2021.

«L’accès au fleuve par les agriculteurs fait partie de l’histoire de l’Île. La configuration même des terres, dessinées sur les anciennes cartes de la Nouvelle-France et faisant encore partie du plan d’aménagement actuel, donnaient accès à tous les agriculteurs au fleuve à l’époque. C’est dans cet esprit que nous redonnons donc un peu cet accès au Saint-Laurent aux récoltes de nos agriculteurs partenaires et referons vivre à notre clientèle cet aspect central qui a tracé les fondements insulaires à l’île d’Orléans», relate Vincent Paris, maître confiturier et président. Pour en savoir plus sur L’atelier sur fleuve : tigidou.ca/saint-laurent-ile-dorleans

(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *