L'Autre Voix
14:39 22 décembre 2020 | mise à jour le: 22 décembre 2020 à 14:58 Temps de lecture: 2 minutes

Gel de taxes à Boischatel

Gel de taxes à Boischatel
/Photo Métro Média – Julie Rose Vézina

Le conseil municipal de Boischatel a adopté un budget équilibré de 15 629 258$ pour l’année 2021, en hausse de 2% par rapport au budget 2020. L’impact de cette légère hausse sur le fardeau fiscal des Boischateloises et Boischatelois est nul alors que le conseil municipal a opté pour un gel de taxes afin de soutenir ses citoyens dans le contexte de la pandémie de COVID-19 en utilisant la totalité de l’aide financière gouvernementale reçue pour pallier les revenus manquants.

«En ces temps particulièrement difficiles pour plusieurs personnes, nous sommes fiers de présenter un budget qui tient compte de la situation actuelle et de la capacité de payer des citoyens, tout en continuant de leur offrir des services et infrastructures de qualité», a tenu à préciser le maire de Boischatel, Benoit Bouchard.

Les postes budgétaires d’importance touchent le transport, qui comprend la voirie, l’enlèvement de la neige, l’éclairage de rues, la signalisation et le transport en commun, en baisse de 1%; l’hygiène du milieu, qui inclut l’usine de production d’eau potable et l’écocentre, en hausse de 4% et les loisirs et la culture, en baisse de 3%. Les principales augmentations touchent l’administration (+ 6%) avec la tenue des élections municipales en novembre 2021 et la sécurité publique (+ 5%) avec la hausse du coût de la Sûreté du Québec. La portion du budget consacrée au remboursement de la dette à long terme se situe à 20,13%, et ce, malgré les investissements de la Municipalité.

Programme triennal d’immobilisations 2021-2023

Les priorités inscrites au programme triennal d’immobilisations 2021-2023 prévoient des investissements totaux d’un peu plus de 19 M$, dont 6,8 M$ sont prévus en 2021. De ce montant, 30% est dédié à l’aménagement de parcs, incluant les terrains de la Maison Vézina et de l’aréna (2,055 M$) et 36% concerne la réfection de rues (2,45 M$). Il est important de préciser que la Municipalité projette des aides financières pour ces projets. Les autres dépenses en investissement représentent la réfection d’infrastructures et l’achat d’équipements.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *