Actualités
13:58 18 décembre 2020 | mise à jour le: 18 décembre 2020 à 13:58 temps de lecture: 2 minutes

Caroline Desbiens demande l’ouverture des sentiers du Cap Tourmente

Caroline Desbiens demande l’ouverture des sentiers du Cap Tourmente
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

La députée du Bloc Québécois de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix, Caroline Desbiens, demande au ministre fédéral de l’environnement et des changements climatiques, Jonathan Wilkinson, de permettre exceptionnellement l’accès aux sentiers de la Réserve nationale de faune du Cap-Tourmente, un joyau de la Côte-de-Beaupré, normalement fermée durant la période des Fêtes.

Plusieurs citoyens ont contacté le bureau de la députée pour savoir s’il serait possible de les arpenter durant la période des Fêtes.

«Ce sont des demandes qui ont été logées avant même la pause décrétée mardi par Québec», souligne la députée. «Au moment où le premier ministre du Québec demande à la population d’aller jouer dehors, je crois que ce serait de bon aloi de rendre accessible ces magnifiques sentiers aux gens de la région de Québec».

Les sentiers sont fermés les fins de semaines depuis le 2 novembre et le seront complètement entre le 19 décembre et le 5 janvier. Depuis mars dernier, toutes les activités d’interprétations sont stoppées.

«Je comprends qu’il s’agit d’une demande qui sort de l’ordinaire, mais face à une situation exceptionnelle, il faut des mesures exceptionnelles. Dans un contexte où les activités sont limitées, il est dommage de ne pas pouvoir rendre accessible ces sentiers, surtout à une période où il y a peu d’impacts sur la faune.»

La députée rappelle qu’il y a huit réserves nationales gérées par Ottawa au Québec et que la plupart ne sont pas accessibles au public. Celle du Cap-Tourmente, la plus grande, est une des rares qui est ouverte aux randonneurs. «Je ne pense pas que le ministère va se ruiner à ouvrir les sentiers car les réserves ne sont pas toutes accessibles. Celle de Cap-Tourmente est unique. C’est une question de volonté et je demande au ministre de poser ce petit geste au bénéfice de la population de la grande région de Québec ».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *