Culture
08:40 25 octobre 2020 | mise à jour le: 22 octobre 2020 à 13:28 temps de lecture: 2 minutes

Plonger dans l’univers d’Amélie Dubois

Plonger dans l’univers d’Amélie Dubois
L’auteure connait par leur nom plusieurs de ses lectrices fidèles qui la suivent depuis ses débuts il y a dix ans. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

La prolifique auteure de l’ile d’Orléans Amélie Dubois publie coup sur coup cet automne un roman chick lit de la grande Mali et une première histoire jeunesse de la petite Mali.

La fois où… les tortues m’ont appris à respirer, raconte l’aventure de Mali Allison qui, en quête à d’équilibre du corps, de paix d’esprit et d’épiphanie tantrique prend la décision spontanée de partir un mois en retraite de yoga. Mais, comme elle ne fait pas de yoga, ça ne se déroule pas comme prévu. «En réalité, participer à une retraite de yoga, c’est marmonner des sons bizarres dès le réveil et constater que notre flexibilité se compare à celle d’un pied-de-biche, pendant qu’un bouquet d’encens se consume tranquillos au centre d’une commune bigarrée digne d’une auberge de jeunesse défraîchie d’Europe de l’Est. On y rencontre des âmes-bouddha, on tient la posture du chien tête en bas en parlant aux vaches qui rient, on s’amourache d’un arbre tordu, puis, sans bruit, on épie les tortues», décrit son auteure avec son humour habituel.

En libraire, aux Éditeurs réunis, 24,95$. (Photo gracieuseté

Pour la toute première fois, Amélie Dubois s’immerge dans le monde fascinant de la littérature jeunesse en nous présentant Mali et la tortue toute nue, un album aussi amusant que coloré célébrant l’entraide et l’acceptation. Alors qu’elle se prépare à aller nager avec les poissons, Mali aperçoit sur la plage une tortue qui pleure. Élisabeth est triste, car sa carapace a été emportée par une vague, la laissant… toute nue! Ensemble, les deux nouvelles amies ratissent les fonds marins à la recherche de la carapace perdue, rencontrant au passage des créatures singulières et merveilleuses.

En libraire, aux Éditeurs réunis, 16,95$. (Photo gracieuseté

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *