L'Autre Voix
14:15 13 août 2020 | mise à jour le: 13 août 2020 à 14:29 temps de lecture: 2 minutes

Laurence St-Germain est prête à tout

Laurence St-Germain est prête à tout
(Photo gracieuseté – Agence Zoom)

Depuis la fin juillet, Laurence St-Germain renoue avec le ski alpin alors qu’elle dévale les pentes d’un glacier italien. Ce retour sur la neige est le bienvenu même si l’incertitude plane encore quant à la présentation de toutes les épreuves prévues de la prochaine saison de Coupe du monde.

«J’avais hâte de skier et Canada Alpin a mis sur pied des protocoles où nous nous faisons tester toutes les semaines. Nous portons des masques, les mesures sont strictes et nous sommes dans une bulle fermée avec l’équipe», a indiqué la slalomeuse en entrevue auprès de Sportcom.

Le calendrier des Coupes du monde est connu et les Championnats du monde de Cortina d’Ampezzo sont toujours à l’horaire, mais la Québécoise pense que les compétitions disputées en Amérique du Nord passeront à la trappe, notamment en raison des périodes de quarantaine obligatoires. «Je m’entraîne comme si c’était une saison normale. En fait, j’essaie de ne pas trop y penser, car quand tu fais trop d’hypothèses avec les rumeurs qui courent, ça devient juste mêlant. Je fais donc comme si j’avais ma course à Levi en novembre et fais en sorte d’être prête.»

Un possible pied-à-terre en Europe

L’équipe canadienne veut elle aussi être prête et elle jongle avec la possibilité d’avoir un port d’attache permanent en Europe si les courses se déroulent uniquement sur ce continent. «C’est niaiseux, mais les deux choses qui nous rendent le plus heureuses, c’est d’avoir accès à une cuisine et une laveuse! mentionne St-Germain à la blague. Les entraîneurs regardent l’option d’avoir un appartement centralisé pour cet hiver.»

Celle qui apprécie les épreuves de slalom en parallèle devra dire adieu à cette discipline, car elle sera remplacée par des slaloms géants en parallèle. Le meilleur résultat de St-Germain au cours de la dernière campagne avait d’ailleurs été une cinquième place au slalom en parallèle à la Coupe du monde de Saint-Moritz, à la mi-décembre.

 

 

Source: Sportcom

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *