L'Autre Voix
08:50 12 août 2020 | mise à jour le: 6 août 2020 à 10:55 Temps de lecture: 2 minutes

Saint-Tite-des-Caps réhabilitera le terrain de l’Auberge du sportif

Saint-Tite-des-Caps réhabilitera le terrain de l’Auberge du sportif
Les projets soumis dans le cadre du volet 2 du programme ClimatSol-Plus doivent notamment contribuer à la démarche locale de développement durable. (Photo gracieuseté)

Subvention. Une aide financière de 68 415$ est accordée à la Municipalité de Saint-Tite-des-Caps, dans le cadre du programme ClimatSol-Plus – Volet 2, pour la réhabilitation du terrain de l’Auberge du sportif, situé au 274, route 138.

Cette contribution au projet de décontamination des sols représente près de 61% du coût des travaux admissibles, estimé à 122 010$. Le programme ClimatSol-Plus a pour objectif de donner une seconde vie à des terrains contaminés. La subvention accordée à Saint-Tite-des-Caps permettra de réhabiliter un terrain sur lequel se trouve un bâtiment à vocation hôtelière datant de 1958. L’organisme l’Auberge du sportif pourra ensuite rénover le complexe, qui est toujours en exploitation, pour en faire une auberge de jeunesse.

Dans le cadre de son projet, la Municipalité devra utiliser un système de traçabilité des sols contaminés excavés. Cette mesure permettra d’éviter que les sols contaminés ne se retrouvent dispersés dans des lieux non autorisés, ce qui pourrait engendrer des impacts néfastes sur la santé ou sur l’environnement.

«Selon moi, le programme ClimatSol-Plus demeure très important pour mettre en valeur notre patrimoine bâti et touristique. Nous parlons d’économie verte, de réparer les erreurs ou les accidents du passé afin de redonner leur pleine valeur aux immeubles et de protéger l’environnement. Cette aide financière indispensable nous donne la motivation nécessaire pour entreprendre des travaux aussi compliqués et dispendieux. Ces travaux nécessitent des tests de sol avant et pendant la décontamination», a commenté le maire de Saint-Tite-des-Caps Majella Pichette qui est également agronome.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *