Actualités
09:23 14 juillet 2020 | mise à jour le: 8 juillet 2020 à 14:17 temps de lecture: 5 minutes

Coco-Rico: La montée des poulaillers urbains

Coco-Rico: La montée des poulaillers urbains
Saviez-vous qu’un œuf frais se garde un mois et demi à la température de la pièce? (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

D’une petite entreprise en attendant que son projet à l’international reparte, l’idée de fabriquer des poulaillers isolés de Marco Gravel est devenue, trois ans plus tard, une entreprise qui peine à répondre à la demande grandissante pour ses produits sur mesure.

C’est après avoir subi un incendie dans son poulailler que ses assurances lui ont conseillé de se procurer un poulailler isolé. «C’est là que j’ai réalisé qu’il n’y en avait pas sur le marché en cèdre. Donc je m’en suis fabriqué un moi-même et l’assurance m’a payé pour le faire. Le voisin a vu ça, il en a voulu un, son beau-frère également. Finalement, j’en ai fait une trentaine le premier été chez moi à Beaupré», raconte le principal intéressé. «Je me suis donc équipé d’outils plus spécialisés et j’ai loué un local à côté du BMR et ça a fait boule de neige.»

La première année, il a vendu plus de 100 poulaillers. Il est dans sa troisième année d’opération et ne fournit pas à la demande. Avec les poulaillers il s’est aussi mis à construire des mangeoires en cèdre. «Tu peux y mettre une poche de moulée au complet ce qui fait en sorte que tu n’as pas besoin de la remplir chaque jour comme dans les petites mangeoires en plastique.» Il faut savoir qu’une poche de moulée pèse 25 kilos, ce qui la rend lourde à manipuler.

«J’ai des poulaillers pour le plaisir chez moi depuis une douzaine d’années. Mais il n’y avait pas de marché ni de services pour les poules. Je me suis donc informé auprès d’un vétérinaire spécialisé en poules pour savoir ce que le MAPAQ demandait pour faire de bons poulaillers. Comme je fais du dessin 3D je les ai tous dessinés en panneaux démontables pour être en mesure de pouvoir les livrer partout au Québec par autobus dans une boite de 4 x 4 pieds et de 16 pouces d’épaisseur. On livre ça en deux boites. Le kit est facile à assembler étant fait de morceaux assemblés de type tenon mortaise.»

Une poule pond pendant environ trois à quatre ans et vit pendant sept à dix ans. (Photo 123RF)

Garder ses poules même en hiver

Pour que les poules survivent en hiver dans un poulailler isolé, il faut que ce soit des poules rustiques et non des poules soyeuses ou polonaises qui ne s’adaptent pas bien au froid. Il existe environ 250 espèces de poules rustiques au Québec qui pondent des œufs de toutes sortes de couleurs et qui résistent bien à l’hiver. Pour que le poulailler non chauffé puisse garder les poules au chaud, il faut par contre respecter un format bien précis en fonction du nombre de poules qui y passeront l’hiver.

«On fait donc des poulaillers pour 2-3 poules, 5-6 poules, etc. Par contre, si tu as des poules qui meurent tu dois les remplacer avant l’hiver. Moi je trouve ça super avoir des poules. Avec tous les restants de table que ça mange, c’est écologique. Et ça te donne des œufs frais», explique l’entrepreneur avec enthousiasme.

Les poulaillers comportent une petite cour grillagée et une rampe pour que les poules montent dans le grenier isolé. (Photo gracieuseté)

Coco-Rico emploie maintenant six personnes à temps plein en comptant son fondateur. L’entreprise a d’ailleurs débuté la confection de cercueil pour animaux de compagnie pour un cimetière pour animaux à Laval. Marco Gravel se fait un point d’honneur à se procurer son matériel localement afin d’encourager l’économie locale. Ses produits sont distribués dans quelques quincailleries comme le BMR de l’ile D’Orléans. Il aimerait éventuellement gérer l’entreprise et ses employés et ne plus travailler derrière sa scie.

Le cèdre est utilisé pour repousser les poux rouges et les fourmis charpentières, les guêpes et également ça ne requiert aucun entretien. «C’est plus cher, mais c’est de la haute qualité.» Les poulaillers se vendent à partir de 399$ plus taxes pour un poulailler pour deux poules. Les poules vaccinées et vermifugées sont au prix de 20$ à 40$ dépendant de la race à l’achat d’un poulailler. Sur place, on peut se procurer poule, poulailler, mangeoire, copeaux de bois, moulée, et abreuvoir.

Plus d’info : www.coco-rico.org

À lire aussi : Un engouement grandissant pour l’élevage de poules en milieu urbain

Selon l’Association canadienne du bois, le cèdre blanc et le cèdre de l’est gardent leur intégralité pendant 27 ans à l’extérieur. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Gravel Manon

    De tels poulaillers sont introuvables! Félicitation pour cette entreprise et ce travail extrêmement bien fait! J’ai vue et constatée! ! Absolument impeccable! Et de toute beauté! Vraiment du travail de maître! Par les temps qui courent ,vous faites partie de ce qui s’appelle les ESSENTIELS de la vie! Merci 😊