Communaute
09:32 30 mai 2020 | mise à jour le: 27 mai 2020 à 15:41 temps de lecture: 3 minutes

Maison des Jeunes de Boischatel: Ouverture d’un milieu de vie extérieur

Maison des Jeunes de Boischatel: Ouverture d’un milieu de vie extérieur
D’ici trois mois, l’organisme complètera un processus de restructuration majeure qui a débuté il y a cinq ans. La MDJ va devenir un milieu de vie inclusif pour les 12 à 25 ans avec des services de proximité.  (Photo gracieuseté)

La Maison des Jeunes de Boischatel a décidé de prendre soin de la santé mentale de ses membres en créant une alternative pour donner ses services de prévention et d’intervention de la santé et des services sociaux. Dans les trois dernières semaines, l’équipe d’intervention a travaillé très fort pour être en mesure d’ouvrir un milieu de vie extérieur pour les membres de l’organisme. C’est finalement le mardi 19 mai que le milieu de vie a accueilli ses membres.

«Depuis l’annonce du gouvernement de ne pas retourner les adolescents du secondaire à l’école, cette nouvelle a provoqué toutes sortes de réactions chez les adolescents et les jeunes adultes.  Beaucoup de découragement, et d’inquiétudes en lien avec la crise, leur quotidien, l’école et leur avenir. Le niveau de stress et d’angoisse a augmenté et malheureusement les intervenants ont ressenti de la détresse psychologique. C’est-à-dire de la déprime, problèmes de sommeil, manque de motivation, troubles de l’humeur, etc. Il y a également des jeunes qui ne sont pas sortis de la maison depuis le 13 mars 2020. Plusieurs membres n’ont pas eu beaucoup de contacts avec leurs amis et ils ont peur de rester confinés jusqu’au mois de septembre», explique Marie Pelletier, coordonnatrice.

Dans la semaine du 4 mai, l’organisme a donc procédé à l’achat d’un chapiteau 20 pieds par 20 pieds, rassemblé les chaufferettes disponibles à la maison des jeunes, acheté une centaine de masques réutilisables pour les distribuer aux membres et élaboré une logistique pour prendre les présences afin que ce soit équitable pour les membres. Le milieu de vie extérieur peut accueillir huit jeunes accompagnés de deux intervenants, du lundi au vendredi de 18h à 22h jusqu’à la fin du mois de mai et de 15h à 22h du mois de juin jusqu’à la fin du mois d’août.

Du positif en sortant de la maison

L’équipe d’intervention pense que c’est positif de permettre aux jeunes de sortir de leur maison, de voir leurs amis, d’être en lien avec leurs adultes significatifs dans un cadre sécuritaire et où ils apprennent les nouvelles habitudes d’hygiène à adopter dans les lieux publics et en société. Elle pense également que ce sera un excellent moyen de les pratiquer à ce qu’ils vont vivre lorsqu’ils retourneront à l’école, en espérant que ce soit au mois de septembre 2020.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *