Actualités
10:43 3 janvier 2020

Rétrospective: Avril à juin 2019

Mai. (Photo Métro Média – Archives)
Mai. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Mai. (Esquisse gracieuseté)
Avril. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
Avril. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Il s’en est passé des choses dans la région en 2019! Voici un petit tour rapide des évènements marquants.

Avril

La réduction des congés à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries provoque un cri du coeur des enseignants. Sur Facebook, que l’on soit pour ou contre, tout le monde a sa petite opinion sur le sujet! Du côté de Boischatel, la consultation citoyenne portant sur le projet de transport collectif de Boischatel, qui se déroulait du 25 février au 10 mars, démontre que 94 % des répondants sont favorables au projet. Le projet verra finalement le jour en août.

Mai

Le changement soudain de forme de tarification au parc de la chute Montmorency fait bien des mécontents. Constatant le mouvement de grogne populaire, la SEPAQ recule et revient sur son projet de tarification individuelle tout en confirmant que l’accès sera gratuit pour les résidents. En mai également le gouvernement du Québec annonce l’attribution d’une aide financière de 10 M$ à la Corporation de développement du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré. Le projet comprend notamment la réfection du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré, l’aménagement de nouveaux espaces, de même que la mise en valeur du littoral du fleuve Saint-Laurent. Le développement d’activités et de services spécialisés, ainsi qu’une animation des lieux sont également prévus.

Juin

Les travaux de fin de semaine sur le pont de l’ile d’Orléans font rager les commerçants qui s’unissent rapidement pour gérer la crise et faire pression sur le ministère des Transports. L’attente interminable sur le pont de l’ile d’Orléans fait renoncer les touristes à aller y faire un tour ce qui affecte directement les commerces qui n’ont que la belle saison pour réaliser leurs profits de l’année. En juin également le gouvernement du Québec confirme qu’un tunnel est la solution retenue pour la construction d’un nouveau lien entre Québec et Lévis et que l’infrastructure ne desservira pas l’île d’Orléans.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *