Communaute
10:02 15 novembre 2019

15e anniversaire de L’Autre Voix – Pierre Harvey sensible à l’information locale

15e anniversaire de L’Autre Voix – Pierre Harvey sensible à l’information locale
Pierre Harvey et son fils Alex recevant la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour mérite exceptionnel lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 29 septembre à Saint-Ferréol-les-Neiges (Photo Métro Média – Archives)

TÉMOIGNAGE. Le cycliste et fondeur professionnel, Pierre Harvey, maintenant à la retraite, considère que l’hebdomadaire L’Autre Voix a eu une certaine influence sur sa carrière en permettant de la faire connaître d’abord localement. Installé depuis plusieurs décennies à Saint-Ferréol-les-Neiges, il avoue avoir été bien suivi par les médias.

Pierre Harvey lors de sa participation aux Jeux olympiques de Calgary en 1988. (Photo Métro Média – Archives)

«Il y a des moments où tu trouves ça difficile et tu te souviens qu’il y a des gens qui pensent à toi. Lorsque ça fait six mois que tu es en Europe, que tu te bats contre des Russes et que tu as de petites périodes de découragement, ces moments de réconfort du public remontent le moral», se souvient Pierre Harvey. «C’est important de conserver les journaux, car il faut garder l’information locale, on veut savoir ce qui se passe chez nous pour motiver les gens et les commerces de la place pour les encourager», ajoute-t-il.

L’Autre Voix a publié de nombreuses nouvelles traitant des performances, des victoires et des défaites de cet athlète reconnu pour ses performances en cyclisme et en ski de fond. Parmi les grands moments publiés par votre hebdomadaire, le 16 juin 2011, L’Autre Voix soulignait celui où Pierre Harvey, qui vient d’être nommé chevalier de l’Ordre national du Québec, veut tenir tête aux jeunes en continuant de parcourir le Québec en vélo et même dans des coins éloignés du Canada. Le 27 septembre 2013, l’hebdomadaire annonçait l’inauguration de la piste multifonctionnelle, inaugurée au Mont-Sainte-Anne, un projet de 425 000$, une idée de Pierre Harvey.

En octobre 2014, il était intronisé au Panthéon des sports du Canada étant l’un des rares athlètes à avoir représenté le pays à des Jeux olympiques dont en cyclisme à Montréal en 1976 et Los Angeles en 1984, puis ceux d’hiver à Sarajevo en 1984 et Calgary en 1988.

Récemment, L’Autre Voix soulignait la remise de la Médaille du Leutenant-gouverneur du Québec à cet athlète d’exception qui a toujours à cœur le développement de jeunes sportifs de son territoire. «C’est ici que j’habite. Mes enfants sont nés ici. Pour moi, mon plus beau cadeau c’est de voir que les gens sont actifs.»

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *