Économie
11:07 14 octobre 2019

Le chômage remonte à 3% dans la région de Québec au 3e trimestre 2019

Le chômage remonte à 3% dans la région de Québec au 3e trimestre 2019
Coup d'oeil au marché du travail dans les principaux centres urbains. (Tableau gracieuseté)

STATISTIQUES. Dans son Enquête sur la population active (EPA), Statistique Canada estime qu’il y avait 10 800 personnes de moins en emploi au 3e trimestre dans la grande région de Québec. Au cours de la même période, le taux de chômage a grimpé à 3% comparativement à 2,4% au trimestre précédent. Toutefois, il demeure le plus faible au pays.

«Entre juin et septembre 2019, le secteur des services a été l’un des plus affectés par le recul de l’emploi. La tendance révèle que les industries des services professionnels, scientifiques et techniques ainsi que des services d’enseignement ont connu des diminutions particulièrement prononcées. De leur côté, la finance, l’assurance et la construction ont inscrit des gains substantiels», observe Émile Émond, économiste chez Québec International.

Selon ce dernier, depuis le début d’année, la croissance du marché de l’emploi de la région est toujours appréciable (+15 300 emplois). Cependant, il constate, comme prévu, un ralentissement dans la seconde moitié de 2019. Une situation attribuable en partie à l’évolution de la population active.

Enfin, de l’avis de M. Émond, le resserrement du marché de l’emploi en début d’année ne pouvait être soutenable tout au long de l’année. Notamment dans un contexte de rareté de main-d’œuvre et d’incertitudes sur les marchés mondiaux.

Faits saillants

  • Dans son Enquête sur la population active, Statistique Canada estime le nombre de personnes en emploi à 460 800 au 3e trimestre de 2019 dans la région de Québec.
  • Entre le 2e et le 3e trimestre, on remarque un recul de 10 800 personnes en emploi.
  • Au cours du 3e trimestre, le taux de chômage a atteint 3%. Il demeure toutefois le plus faible taux au Canada.
  • Le recul supérieur de l’emploi à celui de la population active explique en partie la hausse du taux de chômage.
  • Au Québec, la série de données de Statistique Canada révèle que le nombre d’emplois a augmenté de 31 600 par rapport au deuxième trimestre de 2019. Quant au taux de chômage, il s’est légèrement contracté à 4,8%.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *