Actualités
14:40 25 septembre 2019

Havre Boischatel: 500 terrains en développement

Quatre constructeurs participent au projet : Construction McKinley, Construction CRD, CSTL Construction et Constructions Beaubois. Quatre maisons modèles peuvent être visitées. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
«J’ai acheté ma première terre en 2000 pour vendre du bois de chauffage et j’ai finalement vendu ma première corde la semaine passée,» a lancé à la blague le président de Groupe McKeet, Douglas Keet. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

RÉSIDENTIEL.C’était ce matin le lancement  du nouveau développement résidentiel Havre Boischatel, un projet global de plus de 500 unités dont 70 sont disponibles immédiatement en formats unifamiliales et éventuellement jumelés. Un investissement total de plus de 200 M$.

Entre les arbres matures et les rues tranquilles, le Havre Boischatel se veut un quartier familial calme et sécuritaire près des services. Les unités se vendront entre 400 000$ et 700 000$ pour les unifamiliales et environ 300 000$ pour les jumelés.

«Ce beau développement qui respecte l’environnement va amener beaucoup de nouveaux citoyens à Boischatel. Les promoteurs du projet sont vraiment à l’avant-garde. Ils ont gardé le côté nature de la ville en préservant plus de 30% du sol qui va demeurer vert. On est à deux pas de Québec, et avec nos infrastructures on va leur offrir une belle qualité de vie. Les promoteurs ont même pensé à bâtir un CPE avant de développer les terrains, ils ont pensé à tout!», a mentionné Benoit Bouchard, maire de Boischatel.

L’équipe du Havre Boischatel est composée du Groupe McKeet et de Développement Boischatel. La première phase du projet de développement, qui s’appelait Plateau Boischatel, a été construite entièrement par Développement Boischatel il y a quelques années. C’est à la suite de l’agrandissement de l’usine d’eau potable que le projet a reçu l’aval de la municipalité puisque plus de gens veut également dire plus de besoins en services municipaux, plus de familles et plus d’enfants.

À ce sujet le maire affirme que Boischatel sera prête puisque la nouvelle école primaire Boréale construite il y a quelques années a déjà des plans d’agrandissement. «On va y aller en étapes et intelligemment pour que nos services puissent suivre le développement sur lequel on garde le contrôle. On a gelé le Nord. Il n’y aura aucun autre développement là tant qu’on n’aura pas trouvé de solutions. Pour le côté sud, du côté du golf, il y a encore beaucoup de place pour développer en longitude. J’ai confiance que tout va bien se dérouler», a terminé le maire.

www.havreboischatel.com

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *