Actualités
14:34 30 août 2019

Quatre projets sont soutenus

Quatre projets sont soutenus
Le gouvernement annonçait en 2018 un investissement majeur de 97 M$ d’ici 2022, incluant une enveloppe de 1,1 M$ pour l’île d’Orléans. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

DÉVELOPPEMENT. La MRC de l’île d’Orléans a dévoilé les premiers projets ayant bénéficié du nouveau Fonds de la région de la Capitale-Nationale – volet île d’Orléans. En effet, à la suite de l’annonce du nouveau Fonds en juin 2018, un appel de projets avait été lancé. Quatre projets ont été déposés depuis, et ont tous bénéficié d’un financement.

Les investissements, sous forme de contribution non remboursable, totalisent 203 719$ et permettront aux organisations suivantes de mener à bien des projets structurants:

  • Défis Ile d’Orléans (45 000$) : miser sur la popularité du Tour de l’île St-Hubert comme levier pour mettre sur pied un événement sportif majeur dans une atmosphère de camaraderie et de saine compétition, se déroulant durant la longue fin de semaine de juin, sur la pointe est de l’Île d’Orléans.
  • Ferme Audet (45 325$) : pour l’acquisition d’équipements et aménagement de la fromagerie permettant la transformation (se fait actuellement hors du territoire) et pouvoir le vendre sur place, ainsi que d’autres produits de l’île.
  • Camp Saint-François (88 204$) : modernisation des installations afin de maintenir le standard de qualité pour lequel le Camp est reconnu (base de plein air, camp de vacances et camp de jour) et bonifier leur offre de services pour la tenue d’activités de rassemblement.
  • La MRC (25 190$) : projet-pilote répondant à un objectif du plan de développement de la zone agricole (PDZA) et confié à l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA), dont l’objectif est d’évaluer des solutions pour augmenter le potentiel hydrique pour les producteurs agricoles de l’île.

«Nous sommes privilégiés, à l’île d’Orléans, d’avoir des entreprises innovantes et déterminées qui s’engagent dans des projets de croissance. C’est d’ailleurs grâce à de telles initiatives que nous pourrons stimuler davantage la vitalité économique et le rayonnement de l’île d’Orléans et de la région de Québec», a mentionné Harold Noël, préfet de la MRC de l’île d’Orléans.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *