Actualités
10:04 30 juillet 2019

447 500$ pour la mise en valeur des paysages de la région

447 500$ pour la mise en valeur des paysages de la région
Jean Robitaille, maire de Château-Richer, Mario Asselin, député de Vanier Les Rivières, Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul, Émilie Foster, député de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Michel Blackburn, maire de Cap-Santé, Harold Noël, préfet de la MRC de L’Île d’Orléans. (Photo gracieuseté)

PROTECTION. La nouvelle Entente sur la mise en valeur et la protection des paysages de la région de la Capitale-Nationale se traduit par un montant bonifié totalisant 447 500$ afin de poursuivre la mission au cours des trois prochaines années.

Plus tôt ce printemps, les partenaires régionaux avaient tous confirmé par résolutions une hausse de leur contribution financière pour le renouvellement de l’Entente. Au total, cette bonification globale représente une augmentation de 42,3% sur une période de trois ans. Ainsi, les MRC de La Côte-de-Beaupré, de Charlevoix, de Charlevoix-Est, de Portneuf et de L’Île-d’Orléans, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) et Tourisme Charlevoix investissent à eux seuls 277 500$, le ministère des Transports du Québec 75 000$ et le Secrétariat à la Capitale-Nationale 95 000$.

«Il y a un bénéfice important à cultiver et à bonifier nos paysages et c’est ce que nous avons fait depuis déjà quelques années. En misant de manière continue sur cette vitrine unique, nous favorisons le développement touristique et économique, et ce, de Charlevoix-Est à Portneuf. Nos paysages sont une richesse que nous devons mettre en valeur», a mentionné Émilie Foster députée de Charlevoix-Côté-de-Beaupré.

Lancement de l’appel de projets

Du 3 septembre au 29 novembre prochain, les MRC, municipalités ou organismes pourront participer à l’appel de projets sur la préservation et la mise en valeur des paysages. Lors du précédent appel de projets en 2016, 15 projets ont été réalisés pour, à titre d’exemple, la mise en valeur du littoral de l’Île d’Orléans, la création de Pays’Art, un circuit artistique en milieu agricole et l’aménagement d’un écran végétal sur l’emprise de la route 138 à Beaupré.

Le plan d’action 2019-2022 prévoit également la réalisation d’une étude sur la valeur économique des paysages, dont une première phase sera complétée cet été. De plus, dans un souci d’amélioration des connaissances et de transmissions des bonnes pratiques en matière de paysages, des efforts seront déployés en formation auprès des divers partenaires.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *