Actualités
09:56 29 juin 2019

Inauguration des nouveaux locaux de la mairie à Saint-François de l’ile d’Orléans

(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
La vue en sortant de la mairie. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
(Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
Dans l’entrée trône une bibliothèque communautaire où les citoyens peuvent venir emprunter, porter et échanger des livres gratuitement. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
Le nouveau bureau de réception. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)
La salle du conseil dont les bureaux ont été rachetés à la municipalité de Sainte-Pétronille. (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

MUNICIPAL. C’est sous un soleil radieux que les citoyens ont été invités à visiter les nouveaux locaux de la mairie de Saint-François situés au premier étage de l’édifice communautaire datant de 1955 complètement remis à neuf le samedi 8 juin dernier.

Même si la mairesse Lina Labbé n’était pas très chaude à l’idée de changer de locaux au départ, elle avoue réaliser, maintenant que les travaux sont terminés, que cela était vraiment nécessaire. «On a en même temps fini de rénover le centre communautaire, les fenêtres et le toit. Ceci n’est pas mon centre communautaire, c’est le vôtre», a-t-elle mentionné d’emblée.

«Il fallait auparavant sortir des balais pour faire un bureau pour la mairesse afin qu’elle puisse recevoir des citoyens. Ce n’était pas idéal! Et quand les citoyens viennent discuter ils n’ont peut-être pas nécessairement envie que tout le monde entende ce qu’ils ont à dire», a pour sa part commenté Marco Langlois, directeur général/secrétaire-trésorier.

Le déménagement a été pensé en fonction de réutiliser les meubles existants afin de minimiser les coûts. Les 110 fenêtres et portes ont été changées, la toiture a été refaite ainsi que l’électricité et le chauffage grâce à la taxe d’accise de 600 000$. De ce montant, une partie a servi à changer l’éclairage de la patinoire pour le mettre au DEL et à rénover le parc du Sillon. «Juste grâce aux nouvelles fenêtres nous avons sauvé 3000-4000 litres de mazout l’hiver dernier. Ce qui crée une économie directe», a précisé le directeur général.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *