Actualités
10:50 10 février 2019

Budget 2019 : Boischatel a le vent dans les voiles

Budget 2019 : Boischatel a le vent dans les voiles
Photo: Alexander KharchenkoPour cette année, la portion du budget consacrée au remboursement de la dette à long terme se situe à 20,34%, et ce, malgré les nombreux investissements majeurs de la municipalité. (Photo – Deposit Photos)

FINANCES. Le budget de la municipalité de Boischatel pour l’année 2019 a été dévoilé tout juste avant la fin de l’année, en séance extraordinaire. Ce dernier, qui s’élève à 14 651 730$ constitue une hausse de 11% par rapport à celui de 2018.  

En termes de loisirs, l’acquisition de l’aréna au cours de la dernière année a eu une influence notable sur le  budget, alors que les dépenses de ce secteur connaissent une hausse de près de 30%. Toutefois, le maire de la municipalité, Benoit Bouchard, soulève que cette dépense engendre aussi des revenus. «L’acquisition de l’aréna fut une transaction positive pour Boischatel qui gagne en termes financiers, puisque les revenus de location compensent cet investissement», rappelle-t-il.

Les autres augmentations touchent principalement les secteurs de la sécurité publique avec la hausse des frais de la Sûreté du Québec et du nombre d’heures en interventions incendie (18%), l’administration avec la préparation du 100e anniversaire de Boischatel, l’ajout de personnel et la croissance salariale des élus (18%), ainsi que l’hygiène du milieu avec la hausse des amortissements non taxés aux citoyens (16%).

Investir dans le milieu

Des investissements totaux excédant 19M$ sont inscrits dans les priorités du programme triennal d’immobilisations 2019-2021. De ce montant, 8,8M$ sont prévus pour l’année en cours, dont 3M$ concernant la mise aux normes de l’usine de production d’eau potable et 2,25 M$ pour la construction de la patinoire du parc des Saphirs. La municipalité bénéficie d’ailleurs d’aides financières pour la réalisation de ces deux projets. L’achat d’équipements, la réfection et l’entretien d’infrastructures ainsi que la préparation de projets représentent les autres dépenses en investissement.

«La nouvelle usine de production d’eau potable, qui respecte les plus hauts standards environnementaux, la qualité du réseau routier et les infrastructures de loisirs modernes sont des exemples concrets de ce que Boischatel a à offrir», poursuit le maire.

Taxes et services municipaux

L’augmentation du taux de taxe foncière sera limitée à 1,5% pour l’année 2019, ce qui représente un taux moindre que celui de l’inflation. Il en coûtera désormais 121,18$ pour le service d’aqueduc, en raison d’une hausse de plus de 20$, mais le tarif pour les matières résiduelles demeure stable à 171$.

 «Boischatel est attractive et sa population en croissance constante en est la preuve. Le conseil municipal souhaite préserver l’excellente réputation dont jouit Boischatel aux niveaux local, régional et même national en continuant d’offrir à ses citoyens des services et infrastructures de qualité»

-Benoit Bouchard, maire

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *