Communaute
12:30 23 février 2019

La culture accessible aux tout-petits

La culture accessible aux tout-petits
Photo: (Photo Métro Média – Émilie Pelletier)La Côte-de-Beaupré à dos d’oie a vu le jour dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre la MRC, Développement Côte-de-Beaupré et le ministère de la Culture et des Communications.

ÉDUCATION. La Côte-de-Beaupré à dos d’oie, un tout nouveau livre ludique destiné aux enfants de 4 à 7 ans a récemment été lancé. Sous la forme d’un «Cherche et trouve», l’ouvrage d’une vingtaine de pages qui a été entièrement conçu localement se veut une initiation à l’histoire et au patrimoine de la région.  

En suivant les personnages Éva et Mathis dans leur promenade le long du fleuve, les jeunes sont en effet appelés à localiser dix éléments distinctifs dans chacune des huit municipalités de la Côte-de-Beaupré.

D’ouest en est, on remarque Boischatel et la chute Montmorency, L’Ange-Gardien pour le pont de glace et Château-Richer pour les caveaux à légumes. À l’aide de capsules «Savais-tu que?», les enfants peuvent aussi en apprendre davantage sur Sainte-Anne-de-Beaupré et la Basilique Sainte-Anne, sur le Mont-Sainte-Anne situé à Beaupré, le Cap-Tourmente de Saint-Joachim, les Sept Chutes à Saint-Ferréol-les-Neiges, puis la plus vieille maison datant de 1853 établie à Saint-Tite-des-Caps.

«L’objectif de ce projet est de susciter chez les jeunes l’éveil à la culture et au territoire de la Côte-de-Beaupré. Ce livre, en plus de développer la curiosité des jeunes, permet de renforcer leur sentiment d’appartenance à leur milieu en découvrant le caractère unique de chacune des municipalités» se réjouit Daniel Robitaille, président de Développement Côte-de-Beaupré.

C’est d’ailleurs une collaboration entre Développement Côte-de-Beaupré et le comité du livre ludique qui a décidé des éléments qui œuvrent à mettre en valeur chacune des municipalités au fil des quatre saisons.

Sanny Coulombe, l’illustratrice qui a mis en images les idées du comité, se passionne non seulement pour l’art, mais aussi pour l’histoire. «C’est un projet que j’ai réalisé en famille, avec mes deux enfants qui ont à peu près l’âge d’Éva et de Mathis dans l’ouvrage. Ils étaient les candidats idéaux pour tester le niveau de difficulté des tableaux», explique celle qui réside elle-même sur le territoire de la Côte-de-Beaupré.

Le livre est disponible au coût de 5$ dans les deux institutions culturelles de la région, soit à la Grande Ferme et Aux Trois Couvents. Tous les profits serviront à la réalisation d’activités culturelles de celles-ci. Il sera aussi possible de le consulter dans les cinq bibliothèques municipales et dans les écoles primaires.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *