Communaute
12:30 21 février 2019

La Résidence Mont Champagnat finaliste aux Fidéides

La Résidence Mont Champagnat finaliste aux Fidéides
Photo: (Photo gracieuseté)Dans son cœur, le fondateur de la Résidence Mont Champagnat est déjà gagnant avec cette nomination.

HONNEUR. La Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) a dévoilé les entreprises finalistes des Fidéides 2019, qui soulignent depuis plus de 35 ans le succès en affaires dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. Sur la Côte-de-Beaupré le Groupe LVB (Résidence Mont Champagnat) est finaliste dans la catégorie Projet innovant en construction de bâtiments.

Le Groupe LVB a été créé par Réjean Bouchard et sa conjointe lorsqu’ils ont pris leur retraite il y a 8 ans. Cette nomination de leur projet, ils la voient comme une belle reconnaissance de l’innovation dont ils ont fait preuve dans la création de cette résidence pour personnes âgées. Selon M. Bouchard,  ce qui leur permet de se démarquer des projets de résidences, nombreux et de qualité, actuellement sur le marché, c’est l’unicité de leur milieu de vie installé sur une grande propriété de 14 millions de pieds carrés. «Nos clients sont à même de pouvoir bénéficier d’une vue sur le fleuve et la montagne, de l’accès à la nature, de 5 km de sentiers de voiturette de golf et de marche, de deux petits chalets pour prendre le temps de s’asseoir au pied d’une chute, d’un lac ensemencé avec de la truite indigène. Au niveau de la construction, tous les espaces sont climatisés. En 2019, les résidences pour personnes âgées sont différentes et on leur donne le confort qu’ils recherchent ici, dans un ancien bâtiment religieux agrandi dont nous avons doublé la superficie.»

Une offre qui se démarque

D’autres services uniques voient également le jour au Mont Champagnat : l’ouverture d’une boutique galerie d’art à même la résidence, mais aussi d’un service événementiel avec une salle qui a la capacité de recevoir en banquet jusqu’à 150 personnes.

«De plus, notre salle à manger devrait sous peu ouvrir au public sous forme de restaurant avec permis d’alcool sous le nom de <@Ri>Autour de la table<@$p>. Nous avons également un étage dans l’ancien bâtiment réservé pour l’hébergement monastique. D’ici la fin de 2019, on va rénover 20 chambres pour religieux autonomes, pour permettre aux gens de venir se ressourcer, donc sans télé, dans un contexte dénudé,» décrit Réjean Bouchard.

Alors qu’en 2019 les aînés sont de plus en plus actifs et en forme longtemps, lorsqu’ils se décident à entrer en résidence, ils ont souvent plus de 80 ans et ont donc besoin de plus de soins.

«Un tiers (52) sont dédiées aux soins pour grands malades et pour les personnes atteintes d’Alzheimer. On tient à les maintenir le plus longtemps possible dans leur unité autonome avant de les transférer dans ces unités.»

Est-ce que cette nomination aux Fidéides est garante d’un bel avenir? «Seulement d’être finalistes, pour nous, c’est déjà une victoire. On reçoit la mention de projet innovant comme une fierté. Ouvrir une résidence pendant que l’on construit et agrandit, ça prend une équipe souple et forte. Cela souligne le travail de nos 125 employés. Cette nomination aide aussi à la visibilité du projet et à l’embauche éventuelle d’employés. On est déjà gagnants», affirme le vice-président de Groupe LVB.

La soirée de reconnaissance des Fidéides se déroulera le jeudi 14 mars prochain au Centre des congrès de Québec.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *