Actualités
09:00 11 janvier 2019

Rétrospective 2018 : Septembre – Octobre – Novembre – Décembre

(Photo tirée du site web d'Hydro-Québec)

En ce début de nouvelle année, L’Autre Voix vous propose de revenir sur douze moments marquants de 2018. Revivez les coups de cœur ou vibrez de nouveau à la lecture des événements qui ont frappé fort au cours des quatre derniers mois de l’année.

Pour lire les événements de janvier à avril.
Pour lire les événements de mai à août.

SEPTEMBRE: Les offres se font rares pour le Cyclorama

La famille Blouin, propriétaire du Cyclorama de Jérusalem, avait pris la décision d’afficher le bâtiment historique sur le marché

(Photo gracieuseté – Groupe Martin Dostie)

immobilier depuis l’été 2017. À moins d’une vente, on avait alors annoncé que l’édifice serait fermé au public à la fin du mois d’octobre. En septembre, le courtier immobilier responsable de la vente n’avait toujours pas reçu d’offres significatives, le marché étant selon lui freiné par les restrictions gouvernementales en lien avec son statut patrimonial. Ainsi, la fermeture officielle a eu lieu à peine un mois plus tard, soit le 14 octobre.

OCTOBRE: La vague caquiste s’étend sur la Côte

La circonscription de Charlevoix–Côte-de-Beaupré qui était tenue par la libérale Caroline

(Photo gracieuseté)

Simard depuis 2014 est passée aux mains de la Coalition avenir Québec à l’issue des élections du 1er octobre dernier. C’est donc Émilie Foster qui est devenue députée de l’est de la ville, avec plus du double des voix que sa principale rivale du PLQ. Au lendemain des élections, Mme Foster s’est dite confiante de voir plusieurs dossiers progresser sur la Côte-de-Beaupré, elle qui affirme entretenir de bonnes relations avec les maires des différentes municipalités.

 

 

 

NOVEMBRE: Honorer le travail des gens d’ici

(Photo gracieuseté)

Chapeautée par Développement Côte-de-Beaupré, la 18e édition du Gala reconnaissance s’est déroulée le 1er novembre dernier, au Centre multifonctionnel de Beaupré. En la présence de près de 300 invités, des personnes, des entreprises et des organismes d’exception ont été honorés pour leur implication économique et sociale au sein du milieu. Pour représenter la communauté d’affaires, Claude Ménard et Daniel Vermette, propriétaires du Restaurant le Montagnais étaient à la barre de l’animation cette année.

DÉCEMBRE: Retour aux sources au parc de la Chute-Montmorency

(Photo Métro Média – Archives)

Sur le site Internet d’Hydro-Québec, on lisait en décembre que les travaux de démantèlement de l’ancien transformateur situé du côté ouest du parc de la Chute-Montmorency débutés en 2017 devaient prendre fin à l’été 2018. Vu l’état des travaux, ils tiraient plutôt à leur fin au début de l’hiver, permettant ainsi au site de retrouver son cachet naturel, visuellement plus attrayant aux yeux des visiteurs et des touristes.

 

 

Emilie Pelletier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette