Actualités
13:44 19 décembre 2018

Offre de transport en commun bonifiée à Boischatel

Offre de transport en commun bonifiée à Boischatel
Photo: (Photo gracieuseté)

NOUVEAUTÉ. Dès le 17 août prochain, Boischatel sera la première municipalité périphérique de Québec à se doter d’un service de transport en commun avancé qui soit offert gratuitement à l’ensemble de la population.

Assurés par PLUMobile, les minibus seront en fonction sur quatre parcours différents, afin de satisfaire adéquatement à la demande des 7800 résidents de la municipalité. C’est d’ailleurs une requête dont avaient fait part les citoyens au conseil municipal, alors qu’ils désiraient un accès favorisé au réseau de la ville de Québec.

Les navettes, qui circuleront en boucle, seront donc utiles autant pour se déplacer sur le territoire de Boischatel que pour rejoindre les parcours du Réseau de transport de la Capitale (RTC) dans l’arrondissement voisin, à Beauport.

«Cette annonce me rend particulièrement fier, d’autant qu’elle s’inscrit dans une approche de service de proximité aux citoyens qui profiteront ainsi d’un service de transport en commun efficace, peu importe où ils se trouvent sur le territoire. Il s’agit d’un projet novateur qui, j’en suis certain, fera école au Québec », se réjouit Benoit Bouchard, maire de Boischatel.

Plus large et plus souvent

Fait notable, alors que le service actuel n’est en mesure de desservir qu’un territoire de 7km, la nouvelle s’étendra sur un trajet de 24km. Il s’agit donc d’une couverture trois fois et demie plus grande que celle qu’offre présentement la desserte.D’ailleurs, aux dires de Manon Blouin, coordonnatrice aux communications à Boischatel, il n’est pas question de délaisser le tracé actuel du RTC, mais plutôt de l’agrandir pour qu’il puisse profiter à un nombre plus grand de citoyens.

De plus, les heures d’opérations hebdomadaires par véhicule seront largement augmentées, passant de 90h à 130h par semaine. Les fréquences de passages seront elles aussi bonifiées, à des intervalles de 30 minutes sur les heures de pointe et de 60 minutes le reste du temps.

«Nous comptons offrir une expérience de transport de haute qualité aux citoyens de Boischatel à l’aide de véhicules plus petits et plus confortables. Notre offre va au-delà du confort : c’est la liberté de pouvoir se déplacer à partir de n’importe quel secteur de la municipalité au moment qui convient», soutient Bernard Paré, directeur général de Développement Côte-de-Beaupré, gestionnaire de PLUMobile.

Le service PLUMobile est présentement étendu sur une bonne portion de l’est du territoire de la Côte-de-Beaupré, mais vers la ville, il ne dépasse pas Château-Richer.

Les détails concernant les heures et les points de chute seront connus plus tard en 2019.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • David Charest

    Est-ce que les gens de L’Ange-Gardien pourront y avoir accès? Plusieurs étudiants prennent l’autobus du RTC à la hauteur des tours d’Hydro-Québec. Que se passera-t-il lorsque le service de Boischatel sera effectif?