Rouge et Or
11:18 19 janvier 2020

Basketball universitaire: balayage important du Rouge et Or face à Bishop’s

Basketball universitaire: balayage important du Rouge et Or face à Bishop’s
Une victoire qui fait du bien à la formation masculine. (Photo gracieuseté Rouge et Or - Mathieu Bélanger)

Dans une série de rencontres aller-retour face aux Gaiters de Bishop’s, autant les hommes que les femmes ont sorti le balai pour remporter les quatre parties au programme de la série face aux visiteurs sherbrookois. Dans un match très serré hier soir, les filles ont remporté une victoire de 57-55 dans les derniers instants de la rencontre alors que les hommes ont remporté une première victoire à domicile cette saison par la marque de 93 à 75.

Le Rouge et Or féminin est maintenant seul en tête au sommet du classement RSEQ. Cependant, n’allez surtout pas le mentionner à l’entraîneur-chef Guillaume Giroux qui fulminait après la rencontre. «On ne joue vraiment pas du bon basketball. Il n’y a rien de positif dans cette rencontre à part notre rendement au premier quart et la prestation de Khaleann Caron-Goudreau. Beaucoup de nos joueuses ont le rhume, il faudra possiblement attendre qu’elles soient en santé pour voir de l’intensité sur le terrain», ironisait le pilote lavallois.

Après avoir pris les devants par 24 points tôt au deuxième quart, le Rouge et Or a vu les Gaiters revenir dans le match peu à peu. Bishop’s a même créé l’égalité alors que l’arrière Amaiquen Siciliano a réussi un lancer spectaculaire de la ligne de trois points avec 32 secondes à faire.

Khaleann Caron-Goudreau a tout fait sur le terrain, sa meilleure performances de la saison. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Cependant, le Rouge et Or n’avait pas dit son dernier mot. Sur une sortie de ballon le long des lignes de côté avec quelques secondes à faire au match, Laval a immédiatement donné le ballon à Caron-Goudreau à l’intérieur qui s’est faite fauter sur la séquence. La grande joueuse a réussi ses deux lancers francs avec moins de deux secondes à faire pour donner la victoire à son équipe.

«Il n’y avait pas vraiment une autre option que de me donner le ballon à l’intérieur. C’était ce qu’on avait décidé dans le temps d’arrêt. On savait que nous étions sur le bonus et que s’il y avait une faute, j’irais à la ligne de lancer franc et c’est exactement ce qui est arrivé», mentionne la meilleure joueuse du Rouge et Or avec une performance monstrueuse de 18 points et 18 rebonds.

Même si la victoire s’avère un précieux deux points au classement, la joueuse de centre était en accord avec son entraîneur-chef. «Nous avons manqué d’intensité et de discipline et nous avons ouvert la porte à Bishop’s pour revenir dans le match. Je suis déçue de notre performance, on a manqué de focus et il y avait un manque de communication évident en défensive. Il faudra jouer du meilleur basketball dans les prochaines semaines.»

L’entraîneur-chef Nathan Grant était très positif pour la suite des choses. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

De retour dans la course aux séries

Pour les hommes, la première victoire de la saison jeudi soir face aux Gaiters 87-81 a semblé donner des ailes à la formation lavalloise. Le Rouge et Or a pris les devants tôt dans la rencontre et n’a jamais regardé derrière par la suite pour filer vers une victoire facile de 93-75. Une victoire qui semblait enlever une tonne de pression sur les épaules de l’entraîneur-chef Nathan Grant.

«C’est certain que ça fait du bien de gagner! Je ne suis pas certain que ça va me faire dormir paisiblement, mais c’est un pas dans la bonne direction. Les gars sont capables de bien jouer, mais il y avait trop d’erreurs dans notre jeu pour pouvoir avoir du succès en début de saison. Il faut continuer à travailler la constance et voir une progression. C’était vraiment un match important pour augmenter nos chances de faire les séries», mentionne le dirigeant qui vient de signer ses deux premiers gains à la barre du Rouge et Or.

Le moment clé de la rencontre est survenu au début du quatrième quart alors que les Gaiters étaient en retard de 12 points au tableau indicateur et commençaient à montrer des dents. Le Rouge et Or a forçé quatre revirements consécutifs qu’ils ont transformé en quatre paniers pour se replacer en avance de 20 points. Ils n’ont plus jamais été embêtés pour le reste de la rencontre. Le vétéran Alain Bernard a été très solide pour les Lavallois avec une récolte de 14 points. L’arrière Nicolas Desjardins a joué également du basketball inspiré avec une production de 19 points et la recrue Steeve Joseph a été le meilleur des siens avec 22 points.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *