Communaute
17:30 16 avril 2016 | mise à jour le: 16 avril 2016 à 17:30 Temps de lecture: 3 minutes

La folie de la création débarque à L’Ancienne-Lorette

ARTISANAT. Lors de la prochaine fin de semaine, les organisatrices Marie-Pierre Beaulieu et Audrey Mayer tiendront la première édition du Marché Créafolie à la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette. Pour les artisans, il s’agira d’une vitrine pour exposer leurs talents.

«Il s’agira d’une belle occasion pour une soixantaine d’artisans de montrer leur travail. Il y aura toutes sortes de choses pour enfants, des bijoux pour les adultes, des vêtements, des bougies, du savon, de la décoration et plus encore», explique la co-organisatrice Marie-Pierre Beaulieu. Il y aura des exposants de la région, mais aussi de Montréal, du Saguenay et de la Gaspésie.

Pour la première édition de l’événement, les deux responsables ont choisi la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette pour pouvoir exposer le plus possible. «Chaque jour, il va y avoir deux conférences. Il y aura aussi une grande murale à dessiner, des ateliers de bricolage, du maquillage et des jeux pour les plus jeunes. On vise vraiment toute la famille», affirme Mme Beaulieu.

Rien n’est laissé au hasard

Pour tenir une première édition, les organisatrices devaient choisir un moment idéal. «Au départ, on voulait faire ça dans le temps de Noël, mais il y a trop de marchés durant cette période-là. On a plutôt visé le printemps, on se trouve à être juste avant la fête des Mères et la fin des classes.»

Selon elle, les artisans ont répondu assez rapidement à l’invitation du Marché Créafolie. «On a lancé les inscriptions en janvier et ça a très bien répondu, je pense que c’est surtout en raison du petit nombre de marchés au printemps. On voulait vraiment tenir ça sur deux jours, puisque la plupart des exposants travaillent la semaine.»

Le choix de l’emplacement semblait aussi assez naturel pour l’organisatrice. «Je connais très bien la technicienne en loisirs de la Polyvalente. Si ça va bien, on ne changera pas de place pour les prochaines années.»

Comme les artisans paient pour exposer leurs œuvres, l’événement sera tout à fait gratuit. «Les seules choses qui vont être payantes seront la nourriture et le service de garderie.» Le prix de la location de l’établissement scolaire sera versé en dons pour les diverses équipes sportives de l’école.

Le samedi 23 avril, le Marché Créafolie sera ouvert de 10h à 17h. Le dimanche, les heures d’ouverture seront de 9h à 16h. Pour plus d’informations, visitez le marchecreafolie.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *