Communaute
17:34 21 août 2018 | mise à jour le: 21 août 2018 à 17:34 temps de lecture: 4 minutes

Réunir jeunesse et sagesse

Depuis l’été, les sourires, les rires et même les cris de joie agrémentent plus que jamais la cour d’une résidence pour aînés de Sainte-Foy. Cette abondance de bonheur trouve sa source dans l’aménagement d’un espace des générations, qui réunit les occupants du Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Côté Jardins avec les enfants du Centre de la petite enfance (CPE) Aux deux Pignons.

Les petites maisonnettes amusent les enfants et animent la cour du CHSLD

Photo gracieuseté

C’est en voyant les bienfaits de précédentes rencontres sur les bénéficiaires de cette ressource de transition vers un lieu de retraite que la coordonnatrice du service des loisirs a eu l’idée de ce projet. «Dans le cadre d’une entente de partenariat avec la direction du CPE voisin, nous avions déjà des visites occasionnelles des enfants lors de fêtes et pour des périodes de bricolage ou de lecture d’un conte. Nous cherchions une façon de profiter de leur joie de vivre plus souvent», explique Élyse Bisson-Gauthier.

Elle et ses collègues de l’équipe de récréologie de Côté Jardins ont peaufiné le concept. «Au départ, on avait imaginé une cour-jardin dotée de modules de jeux. Devant le budget astronomique requis et la lourdeur des démarches pour obtenir des subventions, nous avons opté pour une version plus modeste. Celle-ci s’inspire de petites maisons que j’ai vues en allant dans une crémerie du nord de la ville», relate l’instigatrice qui insiste pour préciser avoir bénéficié de beaucoup d’aide dans cette belle aventure.

Plaisirs et sourires sont de mise à l’espace des générations aménagé dans la cour du CHSLD Côté Jardins

Photo Métro Média – François Cattapan

D’abord, l’administrateur du CHSLD a non seulement cru au projet, mais il y a investi de sa poche. Ensuite, le comité des bénévoles, présidé par Jo-Anne Pouliot, s’est mis à contribution en organisant des activités-bénéfices. Devant l’intérêt manifesté du côté du CPE, le budget cumulé de près de 2500$ a servi à implanter dans la cour centrale deux maisonnettes assemblées bénévolement par le conjoint menuisier et le père de Mme Bisson-Gauthier.

«Par beau temps, les enfants de 3 et 4 ans viennent égayer le milieu de vie de nos aînés à raison de deux groupes par jour, un le matin et un autre l’après-midi. Ils s’amusent dans le mini-bistrot et le mini-garage et font du même coup le bonheur des résidents. Cette cohabitation suscite de belles rencontres intergénérationnelles et anime l’endroit qui voit sa fréquentation augmentée», souligne pour sa part Mme Pouliot, ajoutant que les sourires sont contagieux et l’initiative est appréciée de tous.

Bénéfices partagés

Autant les jeunes que les aînés tirent avantage de ces rencontres amusantes et enrichissantes

Photo Métro Média – François Cattapan

Les enfants tirent aussi des avantages à venir jouer dans les superbes installations mises à leur disposition par le CHSLD Côté Jardins. «Ils sont toujours enthousiastes de traverser dans la belle cour voisine. Ça change la routine et, avec le temps, des liens se créent et les jeunes deviennent plus spontanés. On sent qu’ils apprécient le contact, la douceur et, surtout, l’attention que leur accordent leurs nouveaux amis. Bref, ça fait du bien aux tout-petits comme aux aînés», témoigne Stéphanie Molloy, éducatrice au CPE Aux deux Pignons – installation Le Colombier.

Assurément, l’objectif initial est atteint: l’initiative met de la vie dans la cour du complexe de retraite transitoire de la rue Painchaud. À tel point que le service de loisirs et le comité de bénévoles envisagent une nouvelle levée de fonds en vue d’ajouter une troisième maisonnette. Une façon de maintenir l’intérêt en créant de la nouveauté.

À propos du CHSLD Côté Jardins

-Bâtiment de 5 étages en forme de H érigé il y a 11 ans.

-Hébergement transitoire de 280 résidents.

-Séjours allant de quelques mois jusqu’à 5 ans.

À la base de cette réalisation, on retrouve Jo-Anne Pouliot et Élyse Bisson-Gauthier, respectivement présidente du comité des bénévoles et coordonnatrice du service des loisirs à Côté Jardins.

Photo Métro Média – François Cattapan

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *