Communaute
22:00 29 août 2018 | mise à jour le: 29 août 2018 à 22:00 temps de lecture: 4 minutes

La MDJ L’Élément souligne 35 ans d’évolution

Un peu comme les fêtes de quartier servent à présenter les attraits d’un milieu de vie ou les services d’une artère commerciale, celle organisée par la Maison des jeunes (MDJ) L’Élément vise à témoigner de sa pertinence au cœur de Sillery. Raison de plus pour célébrer en famille, ce samedi 1er septembre, puisque l’organisme local dédié à la jeunesse de 13 à 17 ans célèbre ses 35 ans d’existence.

La MDJ L’Élément convie la population à célébrer avec elle ses 35 ans d’existence

Photo gracieuseté – MDJ L’Élément

L’intention derrière ce rendez-vous annuel «spécial anniversaire» consiste à faire connaître la ressource. «C’est l’occasion idéale de venir vivre une expérience familiale et communautaire, tout en profitant de l’ouverture de nos portes pour visiter nos locaux. Notre désir est de dévoiler les qualités de notre milieu de vie aux résidents du secteur et de briser les stéréotypes parfois tenaces à notre égard», justifie la chargée de projet responsable de la fête, Mélia Boivin.

Au programme pour la journée, diverses activités offertes gratuitement, dont jeux gonflables, maquillage, musique, stations ludiques, visite des lieux et prix de présence. Est également prévue la vente de hot-dogs, breuvages, maïs soufflés et friandises à faible coût sur place. Bref, du plaisir garanti et possiblement la découverte d’un endroit propice au développement et au rassemblement des jeunes du secteur.

En ce sens, la fête se veut avant tout un moyen de présenter l’équipe de la MDJ et de tisser des liens de confiance. Car, dans un milieu plus aisé comme à Sillery, les organismes dédiés à l’animation communautaire doivent rivaliser de créativité pour attirer l’attention. Or, c’est particulièrement le cas pour L’Élément, qui est confronté au double défi d’intéresser une clientèle plus indépendante financièrement et de démystifier certains clichés qui persistent quant à son rôle.

«Le moment est propice pour expliquer nos règles de fonctionnement et déboulonner certains mythes. Nous accueillons les parents dans un esprit d’ouverture et nous sommes très réceptifs à leurs commentaires. L’an dernier, plusieurs d’entre eux ont été rassurés de constater notre qualité d’organisation. Certains ont même été enchantés de voir la qualité de l’aménagement intérieur, l’ampleur des ressources sur place et la propreté des lieux», relate l’organisatrice du 35e. De nouveaux visages se manifestent depuis.

Adaptation

Bien qu’elle soit jeune et principalement mandatée à planifier la fête de fin d’été depuis deux ans, Mélia Boivin peut témoigner de l’évolution et de l’adaptation de la MDJ de Sillery à la réalité contemporaine. Ainsi, si le billard et le ping-pong demeurent populaires, elle constate une recrudescence d’intérêt pour les jeux vidéo. Par contre, maintenant que les jeunes ont accès à des plateformes de mixage et de séquençage sur leur ordinateur, la présence d’un studio d’enregistrement de musique s’avère moins pertinente. Un projet de conversion est d’ailleurs en cours.

«Côté fréquentation, observe-t-elle, cela varie en fonction des périodes de l’année. L’été se fait toujours plus calme, alors que ça bouge davantage après la rentrée et plus encore à l’approche des fêtes comme l’Halloween, Noël et Pâques. Tandis que certains jeunes viennent seuls, d’autres viennent en groupe. Enfin, sans trop qu’on s’explique pourquoi, depuis quelque temps les intervenantes reçoivent plus de garçons que de filles.»

Pour l’avenir, le défi est le même que pour tout autre organisme. La MDJ L’Élément cherche à s’adapter aux besoins de sa clientèle pour garder son utilité. L’équipe est consciente que les choses changent continuellement et que chaque décennie a ses particularités. À l’ère de l’omniprésence des médias sociaux et des préoccupations qu’ils peuvent susciter, il faut être outillé pour guider et intervenir en cas de nécessité. Cela fait partie de l’encadrement offert à la jeunesse d’aujourd’hui.

La MDJ L’Élément se situe au 1225, Ave du Chanoine-Morel, voisine du Centre communautaire Noël-Brulart et du parc Saint-Charles-Garnier. La fête familiale soulignant ses 35 ans se déroule le samedi 1er septembre, de 10h à 16h. Information: http://mdjsillery.com.

Pour l’organisatrice de la fête du 35e de la MDJ L’Élément, Mélia Boivin, l’occasion est propice pour faire connaître les ressources offertes aux jeunes.

Photo Métro Média – François Cattapan

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *