Communaute
19:50 28 juin 2018 | mise à jour le: 28 juin 2018 à 19:50 temps de lecture: 2 minutes

Opération d’envergure pour Le book Humanitaire

Récemment, le Centre de loisirs Notre-Dame-de-Foy a été le théâtre d’une grande distribution de vêtements, de livres pour enfants et de produits alimentaires destinés aux familles immigrantes du secteur de Sainte-Foy.

Les administratrices du chapitre de Québec du book Humanitaire: Valancia Béland, Sophie Proulx, Brigitte Hodgson, Renée Gamache et Caroline Adams.

Photo gracieuseté

L’organisation de cette activité de partage a été rendue possible grâce à la collaboration de l’école du Versant, du centre des loisirs et de l’agent de liaison Hamed Adam. Elle a également profité de la participation de généreux donateurs, ainsi que des bénévoles du book Humanitaire, pour qui il s’agissait d’une première opération locale d’aussi vaste ampleur.

Cet organisme offre une aide ponctuelle et répond à des besoins urgents pour une population démunie. Il œuvre en partenariat avec les ressources présentes sur le territoire.

Chapitre à Québec

Fondé en 2013 à Saint-Jérôme par Rachel Lapierre, Le book Humanitaire a un chapitre à Québec depuis décembre 2017. Tout ce qui est donné se trouve à être redistribué sans frais administratifs. C’est un service d’entraide opéré par des bénévoles, qui compte 30 000 bonnes actions à son actif.

Le conseil d’administration du chapitre de Québec est composé de 5 femmes, professionnelles et engagées, ayant le projet commun de faire une différence dans la communauté par le biais d’actions concrètes. Les membres initiatrices du projet sont Caroline Adams, Valancia Béland, Renée Gamache, Brigitte Hodgson et Sophie Proulx. 

Pour appuyer l’initiative caritative à sa mesure, il suffit de suivre la page Facebook LebookHumanitaireQuébec. Plus le réseau sera grand, plus il répondra à des besoins spécifiques.

Pourquoi cette appellation?

D’une part parce qu’au début sa fondatrice fonctionnait toute seule et inscrivait chaque bonne action dans un grand livre. D’autre part, parce que l’organisme « book » des mandats d’intervention ciblé pour de l’aide d’urgence dans les familles démunies.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *