Communaute
12:00 18 juin 2018 | mise à jour le: 18 juin 2018 à 12:00 temps de lecture: 2 minutes

Initiation à la coopération humanitaire en Équateur

Au cours du printemps, 35 élèves du Collège des Compagnons sont revenus d’un voyage d’éducation à la coopération internationale en Équateur. Ils s’y étaient rendus pour aider une petite communauté dans les montagnes, notamment pour contribuer à un projet en alimentation.

Les élèves du Collège des Compagnons ont vécu une expérience de coopération enrichissante en Équateur

Photo gracieuseté

Soutenus par trois enseignants de l’école, les élèves ont multiplié les démarches pendant près d’un an, afin d’amasser les 2750$ nécessaires pour que chacun participe à l’expédition. Au programme de leur voyage de deux semaines, une portion de huit jours était consacrée à l’entraide au sein de la communauté, suivie de cinq jours de visite et d’immersion culturelle dans ce pays d’Amérique du Sud.

Lors du séjour dans le village de Chaso Juan (environ 700 habitants), les élèves ont oeuvré à la préparation des serres. Ils y ont planté plus de 3800 plantes qui serviront à fournir les nutriments manquant à l’alimentation des gens du village. De plus, ils ont aidé à la traite des vaches en vue de faire du fromage, amélioré les jeux pour enfants dans le parc municipal, récolté du cacao, fabriqué du sucre à partir de canne à sucre et défriché pour permettre la construction d’un terrain de basketball.

«Les jeunes ont aussi appris à faire de la cuisine avec les femmes de la communauté et participé à des marches en montagne avec des ados de l’endroit. Avant leur départ, ils ont vendu (1$ le morceau) les vêtements dont ils n’avaient plus besoin et l’argent amassé servira à terminer la construction du terrain de basketball», raconte Guillaume Paré, enseignant accompagnateur.

Découverte

La seconde phase du voyage fut beaucoup plus touristique. Les élèves ont notamment visité la ville de Guayaquil et celle de Puerto Lopez. Ils y ont vu notamment un parc rempli d’iguanes ainsi qu’une île protégée pour ses oiseaux. Ils ont également fait de la plongée en apnée à proximité d’un site de reproduction des tortues. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *